En hiver comme en été: sur le golfe de Finlande, le surf en toutes saisons

Avec le soutien de

Malgré la neige sur la plage et les températures négatives, Nikita et ses amis ne renonceraient pour rien au monde à une séance de surf sur un spot en mer Baltique, près de Saint-Pétersbourg.

«Eté, hiver... Peu importe, on surfe», résume Nikita Kononovitch, 29 ans, pieds nus dans la neige, en combinaison avec sa planche près de l’eau glaciale du golfe de Finlande.

Pour Nikita, «il fait chaud aujourd’hui»: -2 degrés Celsius. Ce jeune entrepreneur raconte avoir surfé il y a quelques temps par -10 degrés sur le lac Ladoga, le plus grand d’Europe, situé en Carélie.

«Le moment le plus dur, c’est de sortir de l’eau et de se changer», sourit Dania Novojilov en se recouvrant le visage avec un baume pour se protéger du vent glacé et de l’eau. Il rejoint ensuite en courant ses amis surfeurs qui cheminent dans la neige.

Pour Dania Novojilov, qui a remporté un titre de champion du surf de Saint-Petersbourg, «il n’est pas très compliqué de surfer en hiver, il suffit de respecter quelques règles comme surveiller le temps passé dans l’eau pour se protéger du froid».

Le long de la côte, les rares badauds en doudounes couverts de la tête au pied regardent les surfeurs qui partent affronter les vagues et le vent.

«Je ne peux même pas imaginer ce qui pourrait me convaincre d’aller dans l’eau à cet instant», s’amuse Anna Naliotova, une jeune Russe de 25 ans. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires