E-learning: les raisons de la montée en puissance

Avec le soutien de

En l’espace d’une dizaine d’années, le nombre d’étudiants optant pour les études à distance a pratiquement doublé. Dans la majorité des cas, les Mauriciens qui s’engagent dans cette voie, loin d’être la plus facile, sont déjà en situation professionnelle. Pour eux, faire des études poussées, c’est se donner les meilleures chances de grimper dans la hiérarchie. Fort heureusement, grâce à l’e-learning, les étudiants sont mieux accompagnés tout au long de leur parcours académique. C’est ce que vous retrouverez en couverture de Business Magazine ce mercredi 20 février, un numéro accompagné du supplément Immobilier&Construction.

Sommaire

Édito

Air Mauritius, le Panadol ne suffit plus

Actualité

Une note du gouvernement dresse un autre tableau de l’économie

Huile comestible Agiliss conteste la politique protectionniste de l’État

En couverture

E-learning Les raisons de la montée en puissance 

Portrait

Jenny Dee La globe-trotteuse

BUSINESS FILES

Gestion des déchets Le secteur privé montre la voie

Équipements hôteliers Les fournisseurs adoptent la mouvance verte

Notre Invité

Eddy Jolicoeur «Les groupes familiaux ont compris qu’il faut privilégier la compétence»

PME

3K Garnissage

Le garnissage de meubles avec du 100 % mauricien 

Technologie

Secure Services

Une approche rodée à la protection des données

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x