Double meurtre à Camp-de-Masque: l'affaire renvoyée au 8 mars

Avec le soutien de
 
 

Tavish Ausmann, le présumé meurtrier de Yeshna et Reshma Rughoobin, a de nouveau comparu en cour ce mercredi 20 février. Toutefois, l’affaire a ainsi été renvoyée au vendredi 8 mars. La raison: le jeune homme n'avait pas de représentant. Il semblerait, toutefois, qu'il a approché Me Rama Valayden pour que celui-ci le défende. Ses proches devraient rencontrer l'homme de loi demain.     

C’est le 26 février 2016 à Camp-de-Masque-Pavé que Reshma Rughoobin et sa petite-fille Yeshna ont perdu la vie, poignardées par Tavish, 17 ans. Un crime qui s’est déroulé sous les yeux du frère de Yeshna, Tushal. Le rapport d’autopsie a révélé que l’agresseur s’est acharné sur les deux victimes. Il a assené huit coups de cutter à l’adolescente et treize à la grand-mère.

Avant le drame, il était prévu que Yeshna et Tushal Ragoobeen aillent rejoindre leurs parents en Australie pour s’y établir. Toutefois, le sort en a décidé autrement et la jeune fille a été sauvagement tuée par un homme qui disait être éperdument «amoureux» d’elle. En effet, après son arrestation, Tavish a insisté sur le fait que le jour du drame, il n’avait qu’une idée fixe en tête, celle d’épouser à tout prix Yeshna. Tavish a attendu que sa mère, Babita, quitte la maison pour récupérer son frère et sa sœur à l’école pour se rendre chez sa dulcinée.

Toujours aux enquêteurs, il a révélé qu’il ne voulait pas que Yeshna se rende chez ses parents en Australie et que les commentaires des amis de l’adolescente sur sa page Facebook le rendaient vert de jalousie. Et lorsqu’il s’est rendu chez l’adolescente le jour du drame, il a eu une altercation avec la grand-mère et la situation a vite dégénéré.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires