Données satellites: comment les utiliser

Avec le soutien de
Un atelier de travail s’est tenu ce mardi 19 février, au Atal Bihari Vajpayee Tower, ex-BPML Tower, à Ébène.

Un atelier de travail s’est tenu ce mardi 19 février, au Atal Bihari Vajpayee Tower, ex-BPML Tower, à Ébène.

Les données satellitaires sont utilisées à travers le monde dans plusieurs domaines. Maurice veut aussi développer cette filière avec l’Open Data Policy, soit la libre circulation de ces données. Surtout avec la mise en orbite du nano satellite MIR SAT-1 cette année. 

Raison pour laquelle un atelier de travail sur le «Geospatial Data for Infrastructure and Innovation» a été organisé ce mardi 19 février au Atal Bihari Vajpayee Tower (ex-BPML Tower) à Ébène. Tim Sutton, un expert de l’acquisition des données satellites, est présent pour former des Mauriciens. 

«Le satellite va permettre d’avoir des données quatre fois par jour et en temps réel. Le satellite va aider le pays dans les domaines de l’économie bleue, la gestion de la circulation et le Disaster Management», a expliqué Yogida Sawmynaden, le ministre de la Technologie, de la communication et de l’innovation. Il a souligné l’importance d’avoir des données satellites pour la prise de décision. Mais, devait-il ajouter, il faut aussi savoir étudier l’évolution de ces données. D’où cette formation qui, selon lui, va vulgariser l’utilisation de ces «data». 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires