MTC – GRA: vers un nouveau bras de fer?

Avec le soutien de
Les pouvoirs du MTC, unique organisateur de courses hippiques à Maurice, pourraient de nouveau être amputés.

Les pouvoirs du MTC, unique organisateur de courses hippiques à Maurice, pourraient de nouveau être amputés.

Le Mauritius Turf Club (MTC) et la Gambling Regulatory Authority (GRA) s’apprêtent-ils à croiser le fer à nouveau ? C’est, en tout cas, ce que laissent présager les derniers développements. Des stakeholders de la scène hippique ont, en effet, été sondés par la GRA en marge de la préparation des «Directions for Racing» pour la saison 2019. 

Or, les «Directions for Racing» ont été jusqu’ici la prérogative du MTC, l’unique organisateur de courses hippiques à Maurice. Une situation qui pourrait bien changer après le courriel de l’instance régulatrice adressé aux divers acteurs de la communauté hippique, en date du 14 février. 

Dans ladite correspondance, les professionnels des courses sont invités à «submit your views and/or proposals…» à la GRA, qui est actuellement «in the process of reviewing the Directions for the 2019 Horse Racing Season». La date limite pour toute proposition écrite a été fixée à 15 h 30, ce mardi 19 février.

Cette nouvelle démarche de la GRA n’est pas sans rappeler la promulgation des articles 7(1) et 31(1) de la GRA Act, devenus force de loi en janvier dernier, et qui lui donnent un droit de regard quant à la composition du comité d’appel, une autre des prérogatives du MTC jusque-là. 

Les pouvoirs décisionnels du MTC seront-ils à nouveau impactés ? 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires