Le 18 février 2002: Angidi Chettiar démissionne après le départ du Président Uteem

Avec le soutien de
Angidi Chettiar démissionnait de son poste de vice-président de la République.

Angidi Chettiar démissionnait de son poste de vice-président de la République.

Il y a 17 ans,  Angidi Chettiar démissionnait de son poste de vice-président de la République. Sa décision survenait après le départ de Cassam Uteem de la présidence de la République.

Le président démissionnaire avait préféré quitter ses fonctions que de donner son aval à la loi anti-terrorisme, la Prevention of Terrorism Act (Pota), votée par l'Assemblée nationale quelques jours auparavant.

La législation, disait-on, avait été introduite par le gouvernement en réponse à une demande des autorités américaines dans le sillage des attentats terroristes, aux Etats-Unis, le 11 septembre 2001.

A la demande de Navin Ramgoolam, le leader du Parti Travailliste (PTr), Angidi Chettiar, un ancien député et ex-trésorier du PTr, avait lui aussi, refusé de donner son assentiment au Pota.

Ces démissions avaient bouleversé les plans du gouvernement Mouvement Socialiste Militant-Mouvement Militant Mauricien (MSM-MMM). En effet, il était prévu que le Président et le vice-président resteraient en fonction jusqu'à la fin de leurs mandats respectifs. En 2003, Sir Anerood Jugnauth devait accéder à la présidence de la République, comme le prévoyait l'accord MSM-MMM.

Après, le départ de Cassam Uteem et d'Angidi Chettiar du Réduit, le chef juge Ariranga Pillay a assuré l'intérim à la présidence de la République. Une semaine, plus tard, l'Assemblée nationale procédait à l'élection de Karl Offman et de Raouf Bundhun, respectivement, à la présidence et la vice présidence de la République. Un an plus tard Karl Offman quittait le Château du Réduit pour laisser la place  à Sir Anerood Jugnauth.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires