Agression en haute mer: une motion pour que les enquêteurs s’expliquent le 21 février

Avec le soutien de
Le bateau a déjà quitté la zone portuaire.

Le bateau a déjà quitté la zone portuaire.

Cette affaire est suivie de près par les ambassades de l’Inde et de la Croatie. Un marin croate de 23 ans est en détention policière à Maurice depuis le 7 février. Il avait agressé son capitaine, un ressortissant indien, en haute mer deux jours avant. Le bateau russe à bord duquel ils se trouvaient et qui était chargé de livrer de l’huile au Singapour avait accosté Maurice après l’incident. Le suspect a été arrêté par les officiers du Passport and Immigration Office (PIO) alors qu’il s’apprêtait à prendre l’avion le 7 février. 

Le capitaine blessé avait lui, été, hélitreuillé à La Réunion où il a subit une délicate intervention chirurgicale. Les limiers du Scene of Crime Office (SOCO) avaient perquisitionné le bateau et avait saisi un couteau qui aurait été utilisé pour l’agression. Les proches du suspect ainsi que la Seafarers’ Union of Croatia ont sollicité l’aide de Me Ilshad Munsoor pour le représenter. Une motion a été logée en cour de Port-Louis et les enquêteurs devront s’expliquer sur le cas ce jeudi 21 février. L’enquête est menée par les hommes du Chef Inspecteur Taujoo de la Criminal Investigation Division (CID) du Port. 

Le marin a admis avoir agressé son capitaine dans un accès de colère car ce dernier l’aurait réprimandé sur son travail. 

Deux marins indiens ont été interrogés à titre de témoins et ont participé à un exercice de reconstitution des faits dans cette affaire. Les autorités mauriciennes attendent l’avis du parquet et du bureau de l’Attorney General pour décider de la marche à suivre afin de pouvoir prendre un «statement» en bonne et due forme avec le capitaine qui est toujours hospitalisé.

En  ce qui concerne le bateau, il a déjà quitté la zone portuaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires