Voiture en feu: le conducteur raconte la peur «de sa vie»

Avec le soutien de
La voiture a pris feu mercredi dernier à St-Martin.

La voiture a pris feu mercredi dernier à St-Martin.

Cet habitant de Stanley, âgé de 46 ans, se trouvait au volant d’une Volkswagen Passat, à la hauteur de St-Martin, mercredi, lorsqu’un incendie a éclaté sous le capot de son véhicule. Il a eu la peur de sa vie mais a pu compter sur les autres automobilistes.

«J’ai un ami mécanicien qui me demande souvent d’essayer les voitures qu’ils réparent, quand je suis libre. Et mercredi, il m’a appelé et j’ai récupéré le véhicule. Il m’a expliqué qu’il venait d’échanger la pompe à eau», explique ce quadragénaire. Il prend alors la voiture et roule en direction de La Chaumière en sortant de Stanley. «Je me suis dit qu’il fallait que je fasse des montées et des descentes pour voir si tout fonctionne convenablement.»

En arrivant à la hauteur de La Chaumière, il constate qu’une petite fumée se dégage sous le capot. Il se dit que c’est peut-être une simple étincelle. Mais quelques mètres plus loin, la fumée s’épaissit. «J’ai appliqué le frein à bras et me suis garé. J’ai levé le capot et il y avait du feu. J’ai eu la peur de ma vie», raconte l’habitant de Stanley. En 25 ans d’expérience, c’est la première fois qu’il fait face à un tel traumatisme. «J’ai pris l’extincteur mais cela ne changeait pas grand-chose. C’est là qu’un automobiliste, qui était en famille, s’est arrêté et m’a aidé. Je le remercie du fond du coeur car il m’a redonné courage.»

Les deux hommes n’ont pu circonscrire le feu et celui-ci s’est répandu. «Ce sont les autres automobilistes qui ont alerté la police et les pompiers qui sont arrivés rapidement.»

Cependant, il ne peut expliquer ce qui a provoqué l’incendie. «Nirport ki zafer kapav provok ene difé dan ene loto. Monn tane dir sa zafer ki soi disan éna délo dan lessence la, mé li difisil pou pronons lor la, parski kan pé amene lessence et pé livré, éna ene ta tes ki fer lor la. Ti pou bon si gouverma fer bane lexamen et rane rapport piblik pou ki tire doute dan latet mauricien.»

Trois Boutiques: le propriétaire de la Hyundai soupçonne un acte criminel

Il a constaté que les marchandises qui se trouvaient dans sa voiture ont été emportées et le pare-brise de sa Hyundai a été retrouvé quelques mètres plus loin. Cet habitant de Trois Boutiques est encore sous le choc, après avoir vu sa voiture être la proie des flammes, mercredi matin. Il a porté plainte à la police et une enquête a été initiée. Il soupçonne que des individus ont enlevé son pare-brise, volé ses marchandises et ont ensuite mis le feu à son véhicule. C’est son cousin qui l’a alerté, mercredi aux alentours de 10 h 30. Il avait garé sa voiture sur un terrain en friche à quelques mètres de sa maison.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires