Nouvelles conditions de travail pour le secteur de la construction

Avec le soutien de
Les peintres et les soudeurs ont droit à 500 ml de lait par jour dans cette proposition de Remuneration Order publiée le 6 février par le ministère du Travail.

Les peintres et les soudeurs ont droit à 500 ml de lait par jour dans cette proposition de Remuneration Order publiée le 6 février par le ministère du Travail.

Six ans que le National Rémunération Board (NRB) travaille sur la révision des conditions d’emploi et de la grille salariale pour le secteur de la construction. Le ministère du Travail a mis en ligne les nouvelles propositions et le draft Remuneration Order le 6 février. 

Ce document a été réalisé grâce aux dépositions et discussions avec les syndicats, l’association des patrons dans le secteur de la construction et Business Mauritius. 

Ce document, d’une trentaine de pages, met en lumière les conditions des employés sur les chantiers de construction, des concasseuses et fabrication de matériaux de construction entre autres. A noter que les paysagistes qui sont des employés sont désormais couverts.

Les heures de travail oscillent entre huit et neuf heures par jour, à raison de 45 heures par semaine. Les travailleurs peuvent travailler cinq jours d’affilée de neuf heures ou cinq jours de huit heures et un samedi cinq heures. Ceci est maintenu. 

L’allocation nourriture est fixée à Rs 75. Si un employé est contraint de travailler un jour de repos elle sera de Rs 100. Cette formule a été rejetée. Toutefois, les employés ont droit à une pause déjeuner d’une heure. Egalement pour la pause thé, il y a deux poses de 15 minutes. 

Ce qui change c’est aussi l’allocation maternité, passant de Rs 2 000 à Rs 4 000. Le congé maternité passe de 12 semaines à 14 semaines. Cela s’applique aussi aux employées n’ayant pas 12 mois de service. Cela est valide uniquement pour trois grossesses à terme. Si l’enfant est mort en couche, la mère a droit à 14 semaines sur avis médical et sans salaire. En cas de fausse couche, c’est deux semaines de congé avec salaire. Le congé de paternité passe à cinq jours et n’est pas limité à trois naissances. 

Egalement, il faut compter des special leaves de six jours lors du premier mariage civil ou religieux, trois jours pour le mariage de ses enfants, trois jours pour les funérailles de ses proches tels que epoux/epouse, sœur/frère, mère/père. 

Ceux qui travaillent avec des produits chimiques ou toxiques ont droit à des équipements de protection aux normes du Mauritius Standards Bureau (MSB). Cette catégorie d’employés à droit à des briques de lait. Ainsi chaque travailleur dans une concasseuse ou usine de fabrication de parpaings a droit à 1 000 ml de lait par jour et 500 ml pour les peintres, soudeurs et autres employés. 

Ceux affectés à la confection de blocs de béton auront droit à 20 % de plus de salaire.

Même si le transport est un élément déjà existant, la nouvelle règlementation indique que les travailleurs ne peuvent rester sans un transport plus de 45 minutes. 

Il y a des points déjà soulevés à travers un Collective Agreement entre les acteurs du secteur. Des points sont aussi pris en considération, comme la proposition de hausse salariale de 22 % préconisée en 2017. Sauf qu’un syndicat n’était partie prenante. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires