Bourse contestée au QEC: «Aucune explication plausible de Cambridge»

Avec le soutien de
Les proches de Nusayhah Bibi Hingah ont eu une rencontre avec la directrice du MES, ce mardi soir, 12 février.

  Les proches de Nusayhah Bibi Hingah ont eu une rencontre avec la directrice du MES, ce mardi soir, 12 février.

Nusayhah Bibi Hingah et ses proches s’attendaient à un heureux dénouement, à l’issue de leur rencontre avec la directrice du Mauritius Examinations Syndicate (MES), Brenda Thanacoody-Soburun, ce mardi soir, 12 février. Or, il n’en a rien été. 

Élève du Queen Elizabeth College (QEC), elle devance une boursière sur la liste des «Top 500 Scholarship». Or, Nusayhah Bibi Hingah n’a pas été proclamée lauréate, contrairement à sa camarade du QEC, Rabia Ibrahim Bahemia, dans la filière scientifique.

La jeune fille et ses parents ont reçu un communiqué de Cambridge sur l’étrange situation dans laquelle ils se trouvent. Cambridge confirme qu’il n’y a pas eu d’erreur et que la liste remise au MES n’a pas été modifiée. Sauf que Nusayhah Bibi Hingah et ses proches ne sont pas convaincus.

Sur quels critères Cambridge s’est-il basé pour faire la démarcation entre les deux élèves du QEC ? Pour Nusayhah et ses proches, aucune explication plausible ne leur a été donnée. Ils parlent d’injustice et n’écartent pas la possibilité d’entamer des poursuites juridiques.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x