Invasion de cancrelats dans les années à venir

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) Les cancrelats devraient profiter de la disparition de leurs «ennemis» pour se multiplier.

(Photo d’illustration) Les cancrelats devraient profiter de la disparition de leurs «ennemis» pour se multiplier.

Ils donnent une peur bleue à une bonne partie d’entre nous. Et contrairement aux populations d’insectes qui sont en train d’être lentement mais sûrement décimées, les cancrelats sont, eux, bien partis pour durer. Voire se multiplier à vitesse grand V…

C’est ce que révèle une récente étude publiée dans le renommé «Biological Conservation Journal». L’étude en question fait ressortir qu’«environ 40 % des populations d’insectes à travers le monde connaissent un déclin rapide et dramatique» et devraient complètement disparaître dans les prochaines décennies.

Il s’avère que des espèces entières de fourmis, d’abeilles et de bousiers, entre autres, sont en train de disparaître huit fois plus vite que des mammifères, des oiseaux et des reptiles. D’ailleurs, à ce jour, un tiers des insects sont considérés comme étant en danger d’extinction.

Trois raisons sont avancées pour expliquer cette situation : l’urbanisation à outrance et la désforestation, l’usage abusif de fertilisants et pesticides et le réchauffement climatique. Les auteurs de l’étude craignent qu’avec la disparition d’insectes, qui jouent un rôle primordial dans la chaîne alimentaire, ce sont des espèces entières d’oiseaux, de reptiles ou encore de poissons qui seront décimées.

A contrario, des insectes nuisibles, se reproduisant très vite, tels que les cancrelats et les mouches, devraient se multiplier, note l’étude. Ce type d’insectes ne devrait pas souffrir du réchauffement climatique, bien au contraire. «Il est fort probable que nous nous retrouvions confrontés à une invasion d’insectes nuisibles. Nous allons perdre tous ces insectes merveilles que nous voulons, tels abeilles, syrphes, papillons, bousiers, si importants pour la chaîne alimentaire», peut-on lire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires