Décès d’Adel en France: ses amis veulent lui rendre un dernier hommage

Avec le soutien de
Adel est décrit par ses camarades comme étant un jeune homme très gentil. (Capture d'écran de la video BFM.TV)

Adel est décrit par ses camarades comme étant un jeune homme très gentil. (Capture d'écran de la video BFM.TV)

Il fait partie des dix victimes qui ont péri dans l’incendie de la rue Erlanger. De Nancy où Adel habitait auparavant et jusqu’à Paris, ses amis se mobilisent pour lui rendre un dernier hommage. C’est ce qui ressort d’un article en ligne publié par BFM.TV hier, lundi 11 février.

Au collège, Adel, 16 ans, avait une meilleure amie, Léa. Une semaine après le drame, la jeune fille conserve toujours soigneusement les dernières photos de son ami décédé trop tôt. Des photos d’une balade faite à Paris… «C’est la dernière fois que je l’ai vu, sur les Champs-Elysées. On a visité Paris tout le long du week-end, il nous a fait une visite des plus beaux monuments à voir. Il nous a emmenés à la Tour Eiffel. Quand on lui demandait un service, il ne refusait jamais. Il était d’une gentillesse vraiment énorme», raconte Léa.

La jeune fille confie que depuis leur rencontre, ils avaient lié une amitié indestructible. Ils se parlaient durant des heures au téléphone et échangeaient des centaines de messages. «On était un peu comme des frères. On se disait tout, même nos plus grandes faiblesses. Il n’y avait pas de jugement. Je dirais que c’est une amitié qu’on vit qu'une fois dans notre vie. La mienne, je l’ai vécue», poursuit celle qui souhaite organiser une marche blanche en hommage à son meilleur ami ce week-end.

Un appel au PSG, club favori d’Adel

À Paris aussi Adel a marqué ses camarades par sa gentillesse. «C’était un garçon extrêmement gentil avec tout le monde, il avait toujours le sourire. Je ne l’ai jamais vu triste ou énervé contre qui que ce soit. Il était toujours heureux. Il faisait du foot tous les mercredis à l’association sportive du lycée», explique Sabah, une amie de lycée du jeune homme.

Sabah et ses camarades ont contacté le PSG, le club favori de la victime, pour tenter d’organiser un hommage. Ils souhaiteraient pouvoir organiser une minute de silence pour Adel avant un match.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires