Xavier Duval: «Ivan Collendavelloo pe gagn indigestion…»

Avec le soutien de
Xavier Duval a demandé à ce que le fonctionnement de la commission de pourvoi en grâce soit revu lors de sa conférence de presse.

Xavier Duval a demandé à ce que le fonctionnement de la commission de pourvoi en grâce soit revu lors de sa conférence de presse.

Non seulement il n’arrive pas à digérer son projet, mais il n’arrive pas à convaincre ses alliés non plus. Selon Xavier Duval, le projet de turbines à gaz d’Ivan Collendavelloo serait un «gaspiyaz.» C’est ce que Xavier Duval a affirmé lors de la conférence de presse du PMSD ce samedi 9 février. Il a aussi abordé le sujet d’Agalega et du taux de réussite des étudiants ayant pris part aux examens duHigher School Cetificate (HSC) à Rodrigues. 

Le leader de l’opposition a encore une fois déclaré que le projet du Combined Cycle Gas Turbine est mal conçu. «Tant qu’on ne sera pas sûr de pouvoir utiliser le gaz naturel liquéfié, on n’a pas besoin de ces équipements» a-t-il fait savoir. De plus, ce projet coûtera Rs 7 milliards, et cet argent sera plus utile ailleurs, rajoute-t-il.

«Agalega pe vin ene porte avion» 

Parlant de la piste d’atterrissage qui est en construction à Agalega, Xavier Duval a expliqué que l’île fait 6 km de long.  Une piste de 3 km sera construite. Par la suite, des barrières pour délimiter la zone seront installées et ne laissera plus beaucoup d’espace aux  habitants. Le leader de l’opposition estime que ¾ de la superficie de l’île sera recouverte par ce projet. Mais ce n’est pas tout. «En cas de conflit régional, cette piste sera une cible. Est-ce que des bunkers vont être construits pour les Agaléens ? Ou est-ce qu’ils seront déportés ? Quelle sera alors la différence avec les Chagossiens ?» a demandé le leader de l’opposition. 

Abordant le sujet de l’éducation, Xavier Duval a exprimé ses craintes quant au taux de réussite des étudiants ayant pris part aux examens du HSC à Rodrigues. A une époque, l’île se vantait de 82% de réussite. Cette fois ci, le taux a chuté à 63%. «La responsable est Leela Devi Dookhun Luchoomun. C’est l’avenir de Rodrigues qui est hypothéqué pendant les 45 ans à venir» a fustigé le leader de l’opposition.

Xavier Duval a aussi demandé à ce que le fonctionnement de la Commission de pourvoi en grâce soit revu. Selon le leader du PMSD, les récentes décisions de ce comité ont choqué le public. Il est d’avis que la commission doit expliquer les décisions prises à l’avenir. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires