Glass: une conclusion jubilatoire

Avec le soutien de
Le film de M.Night Shyamalan sort ce mercredi 16 janvier 2019. Dans cette suite de Incassable et de Split, James McAvoy reprend le rôle de Kevin Crumb et ses 24 personnalités. Une tâche éprouvante qui a demandé une préparation conséquente à l'acteur.

Le film de M.Night Shyamalan sort ce mercredi 16 janvier 2019. Dans cette suite de Incassable et de Split, James McAvoy reprend le rôle de Kevin Crumb et ses 24 personnalités. Une tâche éprouvante qui a demandé une préparation conséquente à l'acteur.

Résumé, peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn – l’homme incassable – poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes. De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…

La note : 7/10

Le twist final de Split nous avait fait jubiler, en réintégrant en toute fin le personnage de David Dunn d’Incassable, joué par Bruce Willis. Shyamalan réalisait ainsi un coup de maître dans son propre art du rebondissement, Incassable devenant ainsi le premier film d’une trilogie, dont le deuxième morceau est le survival dingue Split, et le chapitre final, Glass.

Split, en 2017, pouvait être vu comme une véritable résurrection artistique de la part de M. Night Shyamalan qui redorait son blason de scénariste, démontrant qu’il pouvait encore nous surprendre avec intelligence, en livrant un thriller percutant, à la lisière de l’épouvante et du drame humain. Cette production Jason Blum, aux portes de l’irrationnel, donnait la vedette à James McAvoy qui interprétait pas moins de 23 personnalités, sans même être nommé aux Oscars. Il y était pourtant génial.

Glass porte le nom du personnage de Samuel L. Jackson dans Incassable. Il est ici posé comme au centre des manigances machiavéliques de cette nouvelle incursion dans le thriller. Bruce Willis apparaît peu, et c’est tant mieux. McAvoy, de son côté, est formidable : il conserve un rôle essentiel. Alors que Samuel L. Jackson se place au centre des manigances machiavéliques du scénario. Ce film est donc obsédé par le caractère super-héroïque d’une poignée d’hommes du quotidien. Une thématique pas particulièrement originale de nos jours, que l’on retrouve forcément dans tous les X-Men, par exemple.

Mais là où Glass se différencie, c’est qu’il bénéficie de ce petit plus scénaristique que Shyamalan, gourou avéré de la manipulation narrative, a su ajouter au buffet. Si les dialogues bavards constituent l’essentiel du drame humain où l’action ne fait qu’ouvrir et refermer la narration, sans retrouver l’intensité du suspense de Split, le réalisateur du Village et Signes propose une réalisation particulièrement brillante, qui vient corriger les quelques baisses de rythme.

De ce Glass, on préférera toutefois ne pas trop en dire pour ne pas gâcher l’essentiel du spectacle, mais la fin saura plaire. Ce troisième tome de la trilogie, certes perfectible, mais par moments jubilatoire, nous aurait toutefois plu davantage s’il n’avait pas autant pris au sérieux cette dimension super-héroïque, à un moment où l’overdose nous guette. À voir quand même pour les fans d’Incassable et de l’univers de Shyamalan.

Source : Internet
 
 

Fiche technique

Genre : Thriller, Fantastique
Durée : 2 h 10
De : M. Night Shyamalan
Avec : James McAvoy, Bruce Willis, Anya Taylor-Joy, Sarah Paulson, Samuel L. Jackson

En salles

Aquaman

 
 

L’histoire en une ligne : Arthur Curry, fils d’un terrien et de la reine des Atlantes, doit renouer avec ses racines afin de sauver la terre des désirs de conquête de son petit frère, le roi Orm…
Genre : Action, aventures, super-héros
Durée : 2 h 25
De : James Wan
Avec : Jason Momoa, Amber Heard, Willem Dafoe, Patrick Wilson, Dolph Lundgren, Yahya Abdul-Mateen II, Nicole Kidman
Salles : MCine Flacq, Trianon

Bumblebee

 
 

L’histoire en une ligne : En fuite, l’Autobot Bumblebee trouve refuge en 1987 dans une petite ville balnéaire de Californie où Charlie, une ado de 18 ans, va l’aider à retrouver sa voie…
Genre : Science-fiction, aventures, action
Durée : 1 h 54
De : Travis Knight
Avec : John Cena, Hailee Steinfeld, Jorge Lendeborg Jr
Salles : Star Caudan, ` La Croisette, Bagatelle

Creed II

 
 

L’histoire en une ligne : Adonis Creed doit faire face à ses démons lorsque Viktor Drago, fils du boxeur qui a tué son père sur le ring, le défi pour le titre de Champion du monde…
Genre : Drame
Durée : 2 h 10
De : Steven Caple Jr.
Avec : Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson, Wood Harris, Phylicia Rashad, Dolph Lundgren
Salles : Star Bagatelle, La Croisette, MCine Trianon, Flacq

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires