NBA: Harden continue sa série avec Houston, Denver freiné

Avec le soutien de
James Harden (c) des Houston Rockets lors du match de NBA face aux Suns, à Phoenix, en Arizona, le 4 février 2019

James Harden (c) des Houston Rockets lors du match de NBA face aux Suns, à Phoenix, en Arizona, le 4 février 2019 

Le MVP (meilleur joueur) de la NBA James Harden a poursuivi lundi son incroyable série de grosses performances, avec encore 44 points pour Houston qui est allé s’imposer à Phoenix (118-110), tandis que Denver a marqué le pas, largement battu à Détroit (129-103).

Intenable en fin de rencontre face aux Suns, Harden a aligné 11 points en l’espace de quatre minutes, dont un panier primé loin derrière la ligne des trois points, après avoir tranquillement remonté le ballon.

«The Beard» a marqué plus de 30 points pour le 27e match de suite. Le record en la matière reste cependant très loin, le légendaire Wilt Chamberlain ayant inscrit plus de 30 points dans 65 matches consécutifs étalés sur deux saisons, en 1961 et 1962. Mais Harden s’approche doucement de la deuxième meilleure série de l’Histoire, également réalisée par Chamberlain, avec 31 matches en 1962.

Grâce à cinq victoires sur leurs sept derniers matches, les Houston Rockets pointent à la 5e place de la conférence Ouest.

A l’Est, les Denver Nuggets, qui étaient en tête de la Conférence, ont été freinés par une mauvaise prestation à Détroit et cèdent le fauteuil de leader à Golden State.

Les Pistons, qui restaient sur une défaite frustrante samedi face aux Los Angeles Clippers (111-101) après avoir pourtant mené de 23 points, ont bien redressé la tête. «J’ai aimé la façon dont les gars ont répondu. Enthousiasme et collectif», a salué l’entraîneur de Détroit, Dwane Casey.

Ses joueurs, menant de 14 points à l’entame du dernier quart-temps, n’ont jamais été inquiétés. Andre Drummond a battu son record de points de la saison (27) et a ajouté 12 rebonds et 3 passes décisives.

Détroit est 9e à l’Est et reste à portée des places qualificatives pour les play-offs.

Clinton épaté par Antetokounmpo

L’ancien président américain Bill Clinton a quant à lui assisté à la victoire des Milwaukee Bucks sur le parquet de Brooklyn (113-94).

Bill Clinton et sa femme Hillary habitent dans la banlieue de New York et il a affirmé essayer de se rendre à plusieurs matches de Brooklyn chaque saison. Il était cette fois invité par le copropriétaire de la franchise, Marc Lasry, et a pu apprécier la performance majeure de la star de Milwaukee, Giannis Antetokounmpo, avec 30 points, 15 rebonds et 9 passes.

«Il est incroyable», a loué Bill Clinton au sujet du Grec, un des favoris pour le titre de MVP. «Il a vraiment pris son envol cette saison.»

L’ancien président a croisé dans les tribunes le golfeur américain Brooks Koepka, lui aussi venu assister à cette rencontre.

Milwaukee continue de dominer la conférence Est grâce à ce quatrième succès consécutif, alors que les Brooklyn Nets restent sixièmes.

Dans les autres rencontres de la nuit, Indiana, porté par Darren Collison, s’est imposé de justesse face à La Nouvelle-Orleans 109-107. L’arrière a marqué la moitié des 22 points de son équipe dans le dernier quart-temps. Les Pacers (5e) restent dans la course à la troisième place de la conférence Est.

Dans un duel de mal classés à l’est, Atlanta a fait la course en tête tout le match pour s’imposer sur le parquet des Washington Wizards (137-129).

Enfin, Sacramento a enchaîné une troisième victoire, contre San Antonio (127-112), pour se rapprocher de la huitième place à l’Ouest, synonyme de play-offs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires