Trou-d’Eau-Douce: le point d’embarquement devient réalité

Avec le soutien de
Ce panneau a été aménagé sur la plage depuis la semaine dernière.

Ce panneau a été aménagé sur la plage depuis la semaine dernière.

Les plaisanciers de Trou-d’Eau-Douce ne se sont pas battus pour rien. C’est le sentiment de Darsan Ractoo, porte-parole des plaisanciers et président de l’Eastern Federation of Pleasure Craft.

Depuis plus de dix ans, ses récriminations et celles de ses collègues contre les opérateurs illégaux de bateaux dans l’endroit ne trouvaient aucune issue. Ils réclamaient un point d’embarquement. Ainsi, depuis la semaine dernière, la Beach Authority et la Tourism Authority ont fait installer un panneau interdisant aux opérateurs illégaux d’opérer à partir de la plage de Trou-D’Eau-Douce et listant des règlements bien précis.

«Soixante pour cent des bateaux sont illégaux à Trou-d’Eau-Douce et la situation s’est aggravée au fil du temps. La qualité des services s’est grandement détériorée. Trou-d’Eau-Douce était devenue une jungle», déplore Darsan Ractoo. Avec l’installation de ce panneau, il estime que les bateaux illégaux ne se risqueront pas à opérer là et seront obligés d’aller ailleurs.

Mais pour que la mesure soit efficace à 100 %, il pense que les garde-côtes doivent jouer pleinement leur rôle, en effectuant des patrouilles régulières et en verbalisant les contrevenants. «Autrement, ce sera un retour à la case départ.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires