Maltraitance animale: battu à coups de sabre, Félix amputé d’une patte

Avec le soutien de
Le vétérinaire a dû lui enlever une patte car sa plaie était trop profonde.

Le vétérinaire a dû lui enlever une patte car sa plaie était trop profonde. 

Il l’a échappé belle. Félix, un chien de Terre-Rouge, a été victime de barbarie, il y a quelques jours. Selon l’organisation non gouvernementale (ONG) Second Chance Animal Rescue, qui l’a secouru et traité, le pauvre chien avait été battu à coups de sabre par des individus de la région. 

L’identité des personnes et leur mobile sont pour l’heure inconnus. La plaie de Félix étant trop profonde, il a dû être amputé d’une patte. Il s’en remet lentement. 

Ce énième cas de violence, après le calvaire subi par Dodo en décembre dernier, lorsque des individus ont tenté de le brûler vif, remet une nouvelle fois sur le tapis le fait que la loi sur la maltraitance envers les animaux doit être renforcée. Pour les ONG qui militent pour le bien-être des chiens et chats, une police des animaux doit être mise en place afin de mieux les protéger. 

Au niveau de la Mauritius Society for Animal Welfare, ne voulant pas jeter d’huile sur le feu, on explique que plus de vigilance doit être exercée pour éviter de futurs cas de cruauté envers les animaux.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires