Sana Julha: « Liverpool ne baisse jamais les bras ! »

Avec le soutien de

En vacances en Europe, une fanatique des Reds a vécu un rêve éveillé samedi dernier en allant vivre son premier match à Anfield. Il se trouve qu’elle n’a pas choisi n’importe quel match et a fini sans voix après avoir vibré comme jamais, au terme d’un match de toutes les émotions. Allez, on refait le match à ses côtés.

Sana, que retiendrez-vous de votre première expérience à Anfield ?
Le fait que le foot est vraiment extraordinaire. On est tous amateurs du jeu avant d'être fan de notre équipe. De voir tout simplement tant de gens se réunir autour d'une chose commune fait plaisir. Aussi cliché et prévisible que ça peut sembler, Liverpool Football Club c'est vraiment une famille. Une famille qui réunit des gens passionnés par le foot et on se sent très vite à sa place à Anfield. J’ai pensé très fort à mon papa, Sunil, qui n’a pas pu faire le voyage avec moi.

4-3 contre Crystal Palace dans un match un peu fou, ça résume bien l’esprit du foot anglais non ?
Pas mal pour mes débuts à Anfield ! (rires) Oui effectivement ça résume bien le foot anglais mais aussi ça représente l'esprit et la mentalité que Klopp infuse dans l'équipe. À aucun moment, les joueurs n’ont baissé les bras malgré qu'on encaissait des buts très bêtes. Ils ont bien réagit et étaient toujours en train d'attaquer et mettre la pression sur l'adversaire, d'où la panique Speroni. J'ai aussi constaté que les fans critiquent plus les matchs qui finissent par 1-0 qu'un comme celui de samedi dernier car ce n’est pas représentatif de Liverpool ni de Klopp.

Comment vos oreilles de fan ont accueilli les mélodies d’Anfield ?
Digne de sa réputation : Anfield ne m'a pas déçue. C'était des chants tout au long du match avec peut-être 30 secondes de silence après le premier but de Townsend. D'ailleurs chez nous on n'appelle pas ça des 'chants' mais des hymnes. 'Allez allez allez' et le chant pour 'Andy Robertson' sont mes préférés. Toutefois le YNWA du début reste juste magique et je souhaite vraiment à tous les fans de Liverpool de faire cette expérience au moins une fois dans leur vie. Mais faites attention car vous risquez de perdre votre voix comme moi à force de trop chanter ! (rires)

Les supporters adverses, zot même zot santé zot même zot dansé !

Quand Liverpool marque un but à Anfield c’est comment ?
La foule rentre en effervescence et c'est encore mieux quand ce sont des buts d'égalisation. L'ambiance est électrique. On saute et on crie de partout et les gens prennent leur voisin dans leurs bras même si ce sont de parfaits inconnus l’un pour l’autre. Il faut vraiment le vivre pour le comprendre….

Comment définir le supporter de Liverpool ?
C'était plus une confirmation de ce que je pensais. C'est facile de supporter une équipe qui gagne tout ou qui peut s'offrir les joueurs à des prix astronomiques chaque saison. Par contre les supporters de Liverpool sont vraiment passionnés par cette équipe et l'histoire qui l’entoure. Ils vivent pour le foot et pour Liverpool et ont un sens de loyauté inconditionnel qui est vraiment admirable.

Liverpool sera-t-il champion d’Angleterre ?
Actuellement tout porte à croire que Liverpool finira champion. Il y a une grande chance que ça soit le cas. Toutefois, je préfère ne pas me prononcer car rien n'est vraiment joué jusqu'au dernier coup de sifflet de la dernière journée. Par contre, je trouve les supporters adverses qui disent déjà "this year is their year" et ils seront les mêmes qui se moqueront les fans de Liverpool si on n’est pas champions. Zot même zot santé zot même zot dansé !

Qu’est-ce qui peut empêcher les Reds d’atteindre leur but cette saison ?
L’absence d'un 'playmaker' comme Coutinho ou Chamberlain qui se fait ressentir quelques fois. Un milieu pas assez créatif et aussi les blessures imprévisibles des joueurs clés…

Liverpool a-t-il plus de chance de battre Manchester United en championnat ou le Bayern en Ligue des champions ?
Je ne crois pas à la chance. Je pense que Liverpool donnera tout dans les deux matchs mais la pression sera plus sur celui en Premier League car ils sont tous décisifs à ce stade, même si c'est contre une équipe à la sixième place. Toutefois l’absence de VVD peut être conséquente pour l'effectif de Liverpool mais c'est sûr que Klopp adaptera, en fonction, sa stratégie contre le Bayern. ‘The 12th man’ sera aussi présent pour pousser l'équipe vers la victoire.

(Paru dans Lékip du vendredi 25 janvier 2019)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires