JIOI 2019, Mobilisation Maurice 19: des choses à améliorer

Avec le soutien de
Quelques-uns des présélectionnés pour le rendez-vous de juillet ont été présentés au public, alors que la mascotte Krouink a été la vedette de la journée en arrivant par l’hélicoptère de la police.

Quelques-uns des présélectionnés pour le rendez-vous de juillet ont été présentés au public, alors que la mascotte Krouink a été la vedette de la journée en arrivant par l’hélicoptère de la police.

Le premier rendez-vous mensuel organisé conjointement par le ministère de la Jeunesse et des sports (MJS) et le Comité d’organisation des Jeux des îles (COJI) s’est tenu samedi au Caudan Waterfront. Appelé Mobilisation Maurice 19, cet évènement avait pour but de susciter l’engouement auprès de la population mauricienne en marge de la 10e édition des Jeux des iles (JIOI 2019). Elle devait d’autre part permettre au public de se familiariser avec les représentants du quadricolore.

Elijah originaire des Seychelles, Blakkayo et la surprise Mickael Pouvin, originaire de l’île de La Réunion se sont succédé sur l’estrade devant une foule timide et venu en petit nombre. Les quelques blagues de Ton Rolo, le  maître de cérémonie, n’ont pas vraiment eu l’effet escompté. Le COJI gagnerait à revoir sa copie en matière d’organisation surtout que l’ambiance n’y était pas non plus, tout comme lors du «carnaval sportif» organisé pour lancer le compte à rebours à une année des JIOI le 19 juillet 2018 à Quatre-Bornes.

Pour sa part, Fabien Hector, l’attaché de presse du MJS, a invité le public à découvrir une bonne partie des présélectionnés dans le cadre du rendezvous indianocéanique. Ces derniers, tout comme certains entraîneurs, ont tour à tour, fait leur apparition sur le podium. Krouink, la mascotte des Jeux, a surpris ceux présents en effectuant une apparition par hélicoptère avant d’être escorté par la National Coast Guard.

Invité à dire quelques mots sur la compétition qu’accueille Maurice dans moins de six mois, Stephan Toussaint, a, une nouvelle fois, demandé à la population de se rallier derrière ses athlètes. «Les athlètes fournissent beaucoup d’efforts et font d’énormes sacrifices c’est pour cela qu’il est important que la population vienne les soutenir et leur donner de la confiance. Je remercie mon équipe pour le formidable travail abattu», a résumé le ministre de la Jeunesse et des sports.

Après ce passage peu remarqué dans la capitale, Mobilisation Maurice 19 se rendra à Mahébourg le dimanche 17 février. En espérant que les organisateurs feront beaucoup mieux pour attirer les foules car c’est justement la mission première de cette «caravane».

 Les dates

Dimanche 17 févier - Mahébourg

Samedi 16 mars - Flacq Cœur de ville

Samedi 27 avril - Flic en Flac

Dimanche 19 mai - Devant la municipalité de Curepipe

Vendredi 21 juin - Plaza Rose-Hill

Samedi 6 juillet - Plage publique de Grand- Baie

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires