Trois opérations crackdown: 45 clandestins dont 41 Bangladais arrêtés

Avec le soutien de
Trois opérations crackdown ont été menées simultanément dans diverses régions du pays.

Trois opérations crackdown ont été menées simultanément dans diverses régions du pays.

La traque a débuté aux petites heures, ce jeudi 17 janvier. Elle s’est avérée fructueuse pour les officiers de la Tracking Team du Passport and Immigration Office (PIO). Ils ont mis la main sur 45 clandestins, des Bangladais et quatre Indiens. L’ASP Narendrakumar Boodhram se dit d’ailleurs «satisfait».

C’est vers 1 h 30 du matin que trois opérations crackdown ont été lancées simultanément dans diverses régions. Au Nord, à Calebasses, Pamplemousses, Terre-Rouge, Plaine-Verte et Montagne-Longue notamment, l’équipe menée par l’ASP Boodhram a appréhendé 34 clandestins. Il s’avère que l’un d’eux a tenté de s’échapper, mais les officiers l’ont vite rattrapé.

La deuxième opération crackdown a été menée à Stanley, Palma, Quatre-Bornes, Belle-Rose. Quatre Bangladais et un Indien ont été arrêtés. Tandis qu’à Curepipe et dans les régions du Sud, dont Mahébourg, l’équipe de l’inspecteur Thandrayen a appréhendé six clandestins.

Ces opérations ont pris fin vers 6 h 30. Il s’avère qu’à l’arrivée des officiers de la Tracking Team, des clandestins avaient déjà quitté leur logement pour se rendre à leur lieu de travail, dont des boulangeries.

Les clandestins appréhendés ont, eux, tous été embarqués au PIO. Ces premières opérations crackdown d’envergure ont été menées par l’ASP Boodhram, les inspecteurs Thandrayen et Sobrun et les PS Beeharry et Baganee, ainsi que l'officier Sewsurn.

À noter que cette fois-ci, la Tracking Team du PIO n’a pas bénéficié de l’intervention de l’Anti-Robbery Squad et du groupement d’intervention de la police mauricienne.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires