Plaine-Magnien: arrêté pour avoir fait des gestes obscènes, il menace les policiers

Avec le soutien de
Une accusation de «Rogue and Vagabond» pèse contre Ramad Chady.

Une accusation de «Rogue and Vagabond» pèse contre Ramad Chady.

Cela fait plus d’un an qu’il harcèle le cadre d’une compagnie. Hier, samedi 12 janvier, cette dernière a fait une Precautionary Measure (PM) contre Ramad Chady, un marchand ambulant de 51 ans, au poste de police de Plaine-Magnien. Ce dernier a agressé les policiers qui étaient partis lui donner un avertissemebnt. Il a été arrêté.

La victime, âgée de 37 ans, n’en pouvait plus des gestes indécents que Ramad Chady faisait envers elle tous les jours. Elle a consigné une PM. Des policiers l’ont alors accompagnée sur son lieu de travail pour parler au marchand ambulant. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. 

En voyant la trentenaire arriver, Ramad Chady a encore une fois fait plusieurs gestes indécents. La présence des policiers n’a rien fait pour le calmer. Ils l’ont approché et lui ont révélé leur identité, mais cela n’a pas refroidi les ardeurs du marchand. Au milieu de phrases obscènes, il a déclaré «mo kontan fer galan ek sa fam la». La police l’a alors informé qu’il venait de commettre le délit de «Rogue and Vagabond» et il a été prié de les suivre.

Mais Ramad Chady ne l’entendait pas de cette oreille. Il s’est débattu et a menacé les policiers. «Mo pou fer toule trwa perdi travay. Mo pou fer enn kamion dimounn vin fer dezord divan stasion.» Il a été emmené de force au poste de police.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires