Newsletter de la MBA: l’élection du président du Bar Council prévue le 31 janvier

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) Une réunion spéciale est également prévue au siège de la MBA le mardi 15 janvier.

  (Photo d’illustration) Une réunion spéciale est également prévue au siège de la MBA le mardi 15 janvier.  

La Mauritius Bar Association (MBA) a publié la deuxième édition de sa Newsletter dans laquelle elle fait mention de deux évènements phares attendus cette année. Le mardi 15 janvier, une réunion spéciale se tiendra au siège de la MBA et les membres seront appelés à ratifier les amendements portant sur les «subscription ou membership fees» et le «e-voting». Également à l’agenda, une «Annual General Meeting» lors de laquelle seront élus le président du Bar Council et des autres membres. Celle-ci est prévue le jeudi 31 janvier.

Le document fait également référence aux 3 I’s, notamment Innovation, Independence et Integrity et souligne l’importance de la clause de confidentialité entre le client et son avocat. La Newsletter fait même mention d’un scénario où il y aurait eu une violation du code d’éthique et examine le rôle de la cour. «A court should not tolerate a breach of ethics and must consider the nature of the breach and treat the matter with objectivity but the Court will not decide on the ethical issue raised as it is neither an investigatory nor regulatory issue», peut-on y lire.

Elle mentionne qu’un homme de loi, doit obligatoirement respecter la clause de confidentialité. Sauf à une seule exception. «The barrister should be able to disclose confidential information to the extent that it enables him to defend himself before the regulatory body even if confidentiality is one of the pillars which the profession is built on» précise le document.

La MBA suggère également de fournir aux membres une assistance psychologique. Autre suggestion : la mise sur pied d’un blog sur lequel des conseils sur les codes d’éthique seront donnés.

Le Conseil d’ordre des avocats a aussi remis sur le tapis dans sa Newsletter des situations dans lesquelles des membres du barreau sont suspendus. «The Council may determine to suspend a member from the membership of the Association where it is satisfied that there is a prima facie case of a serious breach of ethiquette by the member which may be referred for determination by the Supreme Court.» Il est précisé que le membre concerné doit donner une raison valable pour laquelle sa suspension n’a pas de raison d’être, après qu’il ait été informé par le Conseil.

Aussi, tout membre qui accuse un retard concernant le paiement des cotisations pour plus d’un an sera radié de son statut de membre de l’association.

L’intégralité de la Newsletter de la Mauritius Bar Association

<wwwwww>

Newsletter de la MBA: l’éle... by on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires