L'express leaks du dimanche 31 décembre au vendredi 04 janvier

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Vyapoory comme gardien de but ?

Au MSM, le «worst case scenario» aurait déjà été envisagé. En cas de condamnation de Pravind Jugnauth par les Law Lords, une lettre pourrait être envoyée à la commission de pourvoi en grâce afin que le président par intérim, sur sa recommandation, accorde la grâce présidentielle au leader du MSM. Vous voyez, tout n’est pas forcément perdu !

 

Le fils David dans le bain

Les divisions au sein des Rouges ont fait réagir des dirigeants au n°1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest et Port-Louis Ouest). Alex Laridon et Fabrice David, fils de James Burty David, vont convier les gens demain à une rencontre à bâtons rompus à Bain-des-Dames. L’objectif est d’apaiser les tensions et d’être soudés en cette année électorale. Ce sera l’occasion de rappeler les troupes à l’ordre surtout au niveau de Pailles, où des aspirants candidats se positionnent eux aussi. Les deux jeunes hommes sont actifs au n°1. Fabrice David fait son maximum pour être à Maurice le plus souvent possible.

 

Peine à recruter

Les deux nouvelles radios fraîchement autorisées à opérer par l’Independent Broadcasting Coorporation ont du mal à débaucher chez les concurrents. Les journalistes chevronnés des radios privées ne veulent pas se joindre aux nouvelles venues en raison de leur proximité avec le pouvoir. Ils craignent qu’ils soient appelés à faire de la propagande, alors que les offres sont peu convaincantes, disent-ils.

En rire ou en pleurer

Des chargés de cours de l’université de Technologie travaillant à plein-temps ou à temps partiel se posent des questions. Depuis que le Premier ministre a annoncé que l’éducation supérieure serait gratuite, ils se demandent s’ils vont toucher leurs allocations à temps. Déjà, avec le système actuel, ils sont payés avec du retard. À titre d’exemple, quelques-uns ayant travaillé sur divers projets pour la période de févier à juin 2018 attendent toujours d’être payés.

 

Directeur puis à la retraite

Après 46 ans de service au sein de la fonction publique, Mariahven Caramben, part à la retraite demain. Celui qui a obtenu deux promotions l’année dernière avait commencé sa carrière en tant que «court officer», en février 1973. Avant de devenir inspecteur du travail au ministère, en 1999. Il a gravi les échelons durant les 19 dernières années. En février 2018, il a été promu assistant directeur au département Labour Administration & Industrial Relations. Et en octobre, il est devenu le directeur de cette unité.

 

Critiqué pour ses casquettes

Président de la Telecom Employees Staff Association, secrétaire général du National Trade Union Congress et président du MACOSS. Les détracteurs de Suraj Ray dénoncent le fait qu’il porte autant de casquettes. Persona non grata au sein du Conseil des syndicats, il est aussi employé de Mauritius Telecom.

 

Stars sous le soleil Mauricien

Des acteurs, humoristes, chanteurs ou autres people ont passé les fêtes de fin d’année sous les tropiques. Dont l’humoriste ayant des racines locales, Kevin Razy, et un des comédiens du film «Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?» Le dernier à avoir séjourné en famille est le chanteur Ronan Keating.

 

Et le privé alors ?

Les parents dont les enfants fréquentent des établissements d’enseignement supérieur privés sont mécontents. Ils s’élèvent contre la décision du gouvernement que seules les études dans une institution publique soit gratuites. Beaucoup d’entre eux avancent que c’est en raison de l’absence de disponibilité d’une place dans une université publique qu’ils se trouvent obligés d’envoyer leurs enfants dans le privé. Ils ont décidé de se regrouper et feront entendre leur voix dans une ou deux semaines.

 

Président incognito

Un visiteur de marque est venu discrètement célébrer le Nouvel An chez nous avec sa famille. Il s’agit du président du Monténégro, Milo Đukanovi, qui s’est fondu dans la masse de touristes...

 

Basant Roi dissèque la croissance

Sortant de son mutisme, l’ancien gouverneur de la Banque centrale, Ramesh Basant Roi, a voulu remettre les pendules du pays à l’heure par rapport à la méthodologie, contestée par le GM, pour calculer le taux de la croissance économique. Son analyse, qui a pris la forme d’une leçon sur l’état de notre économie, risque de clouer la langue de bois de plus d’un politicien. À lire son «unsolicited advice» dans «l’express» ce lundi.

 

Protection côtière ou de son patrimoine ?

Ces travaux sont censés être des «coastal protection landscape and infrastructural works», du ministère de la Sécurité sociale et de l’environnement, à Baie-du-Tombeau. Mais ce comblement côtier, composé de milliers de roches, s’étend comme par hasard juste devant le campement de sir Anerood Jugnauth. Qui, en effet, commence à être attaqué par l’érosion...

 

Communicant confus

Lors d’un reportage diffusé lundi sur l’avancée des travaux du métro à Rose-Hill, le «directeur» de communication de Metro Express Limited (MEL) s’est emmêlé les pinceaux dans ses explications sur l’installation des premières poutres pour la partie surélevée du tracé. Ne sait-il pas que ce n’est pas l’Urban Terminal du métro qui sera intégré à la station surélevée mais plutôt l’Urban Terminal construit pour la ville de Beau-Bassin-Rose-Hill ? Si un responsable de MEL n’arrive pas à faire la différence et lance des inexactitudes pareilles, comment le Mauricien lambda va-t-il se retrouver devant toutes ces infrastructures ?

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires