Plaine-Magnien et Mare-d’Albert: les sept pyramides perdent leurs pierres

Avec le soutien de
Trois des sept «pyramides» sont visibles de Plaine-Magnien.

Trois des sept «pyramides» sont visibles de Plaine-Magnien.

Comment ne pas écarquiller les yeux en découvrant ces magnifiques et mystérieux rassemblements de pierres à Plaine-Magnien et Mare-d’Albert, entre la montagne du Lion et la montagne des Créoles ? Ces structures qui prennent la forme de pyramides attirent l’attention de tout un chacun. Même des voleurs de pierres…

Dhiraj Jugroo, que nous avons rencon- tré à la rue Union-Vale, à Mare-d’Albert, nous a conté l’histoire de ces pyramides. «Ces pyramides sont là depuis 1944, lorsque la compagnie sucrière MonTrésor-Mon-Désert a acheté la propriété Union Vale et avait débuté le nettoyage des terrains. C’est à ce moment-là que l’on a assemblé les pierres en forme de pyramides» nous dit l’homme âgé de 68 ans.

Ces pyramides posséderaient d’étranges similarités avec celles de Guimar, à Tenerife, aux îles Canaries, selon ce qu’en a écrit un chercheur dans un rapport. Elles ont des bases rectangulaires ne mesurant pas plus de 12 mètres de haut. Elles seraient toutes surélevées, comme une sorte de plateforme et posséderaient entre six et 11 escaliers ayant un alignement parfait.

Ces amoncellements de pierres suscitent plein de curiosité chez les visiteurs

De ce fait, nombreux sont les visiteurs qui s’arrêtent pour les admirer. «Presque tous les jours, ces pyramides reçoivent la visite de touristes et aussi de ceux qui ne sont pas de la région. C’est quelque chose de rare, d’unique et magnifique à voir», dit Dhiraj Jugroo. Lui-même en admiration devant ces monuments, il nous affirme qu’au pied de chacune de ces pyramides se trouve une ouverture, comme un cave. «Ena dimounn dir ki bann labourer ti pe repoze ladan. Mé ena dir ki sa ena enn sekre. Mwa mo pa konn sa sekre la», dit-il avec un sourire malicieux.

Patrimoine non-protégé

Toutefois, c’est avec une certaine amertume qu’il confie que les sept pyramides ne sont plus comme elles étaient auparavant. «Certaines ont perdu des pierres et je trouve triste que les autorités ne fassent rien pour préserver ces pyramides qui font partie de notre patrimoine», souligne notre interlocuteur. Ces sur ces mots que nous décidons de prendre congé de ces sept merveilles du Sud qui font malgré tout partie d’un très beau panorama

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires