The Prophecy: «Laglwar a su rassembler…»

Avec le soutien de
Selon Murvin Clélie, les mauriciens ont apprécié une nouvelle sonorité.

Selon Murvin Clélie, les mauriciens ont apprécié une nouvelle sonorité.

Son titre phare a fait l’unanimité sur toutes les radios. Et le premier seggae à être disque de l’année. The Prophecy, de son vrai nom Murvin Clélie, a remporté le disque de l’année 2018 catégorie locale. «Cela me procure un effet wow, c’est énorme ce que je suis en train de vivre. Laglwar a su rassembler un peuple qui était désuni», lâche Murvin Cleclie, rempli d’émotions.

Il explique que cette victoire veut aussi dire que les Mauriciens n’ont pas seulement compris les paroles de la chanson mais qu’ils ont aussi su apprécier une nouvelle sonorité. «Nous avons commencé sur la rue, comme des amateurs…» Et aujourd’hui, après seulement quatre ans de célébrité, «avoir un tel succès est une joie inexplicable et un encouragement pour l’équipe et moi-même», poursuit Murvin Cleclie. Cette victoire, il la dédie aux personnes souffrantes et emprisonnées en cette période des fêtes.

 
 

Par ailleurs, pour ce qui est du disque de l’année 2018 catégorie internationale, c’est Taki Taki qui rafle la première place. Cette chanson très rythmée de Dj Snake, Selena Gomez, Ozuna et de Cardi B a pu se démarquer d’autres chansons populaires comme Djadja, Girls like you ou encore Longtemps.
 
Du côté de Bollywood, c’est la chanson romantique Tera Fitoor, du film Genius, sorti le 24 août 2018, qui a conquis le coeur des Mauriciens.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires