L'express leaks du dimanche 16 décembre au vendredi 21 décembre

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Boni en berne

La galère n’en finit pas pour ces employés d’un défunt corps parapublic. Reclassés en début d’année dans diverses institutions, certains d’entre eux viennent d’apprendre avec stupeur que leur bonus de fin d’année n’a été comptabilisé que sur six mois. Si certains cas ont pu être résolus, d’autres demeurent dans le flou…

Le coup de la rentrée

Dès le début de l’année prochaine, la marmite politique serait en ébullition. Un ancien leader politique prépare un «grand coup durant les premiers jours de janvier», annonce-t-on. L’homme a été en retraite politique durant de longues années, mais son entourage prédit qu’il va se réveiller. On n’en sait pas plus. Attendons voir.

Nouveaux pions

À une année de la dissolution automatique du Parlement, le leader du PTr a lâché quelques jeunes loups, soit des potentiels candidats, dans chaque circonscription. Navin Ramgoolam a demandé aux anciens de collaborer pleinement avec les nouveaux sur le terrain en attendant de finaliser sa liste de candidats.

Nando s’échauffe

Depuis quelques jours, notamment en l’absence de Pravind Jugnauth au pays, le secrétaire général du MSM et ministre des Infrastructures publiques, Nando Bhoda, multiplie ses apparitions à la télévision pour vanter les grands projets du gouvernement. Au sein du MSM, certains voient en Nando Bhoda le remplaçant de Pravind Jugnauth à la tête du gouvernement si jamais le leader du parti soleil devrait se retirer, dans le cadre d’une décision défavorable du Privy Council sur l’affaire MedPoint.

Sans vergogne

Malgré une série de plaintes pour piratage, le site Mo Ti News continue, sans vergogne, à plagier les textes de journaux. Mis devant ces faits, un de ses dirigeants, employé d’une banque commerciale selon sa page Facebook, s’est permis de faire la leçon à un journaliste de «l’express» qui lui avait simplement reproché d’avoir, une nouvelle fois, fait du «copier-coller » d’un article du quotidien sur son blog, sans attribuer de crédit aux journalistes véritables. Il a même osé accuser «l’express» de prendre lui aussi des photos des journaux français. C’est qu’il ne sait pas : contrairement à d’autres plateformes, dont Mo Ti News, «l’express» est un client de l’Agence France Presse qui lui autorise, sur la base d’un contrat, de republier textes, photos et vidéos. Contrat, un mot qui ne figure manifestement pas le dico de Mo Ti News.

...106 % des voix !

C’est sans doute un sondage bidon que publie en ce moment, un site en ligne chargé de faire la propagande du gouvernement. En effet, ce site web évoque un sondage effectué par Kantar TNS qui fait valoir les opinions suivantes en 2016 : le PTr 24 %, le MMM 23 %, le PMSD 31% et le MSM 28 %. Le total fait...106 %. Sans compter qu’il n’y a point d’indécis rencontrés lors de ce sondage.

Bienheureux mari

C’est une nomination qui fait sourciller. Le mari de cette proche du MSM vient d’être nommé pour siéger au conseil de l’université de Maurice. L’époux en question serait également parenté à l’épouse du vice-chancelier.

Policière bien lotie

Ça jase aux Casernes centrales. Et pour cause, un haut gradé sur le départ avait pris sous ses ailes une policière, promue Woman Police Inspector depuis 2016. Celle-ci, qui était affectée au quartier général de la police, a été transférée au «Registry Pay Office» où elle serait, dit-on, mieux lotie.

 

Un mauricien à l’ICTA

Les choses s’activent à l’ICTA pour trouver le prochain CEO. Des candidats seront conviés incessamment pour des entretiens par un panel qui pencherait, dit-on, pour un Mauricien qualifié au lieu d’un étranger. Un nom circule déjà.

Du rouge VIF à la TIC

La PS du ministère des Technologies de l’information et de la communication serait une fois de plus à la recherche d’une personne du privé pour rédiger ses rapports. Cette fois-ci, elle aurait identifié une tierce personne pour l’aider à faire gagner des places à Maurice au classement mondial de l’innovation. Sauf que la personne sur laquelle elle a jeté son dévolu s’avère être un ancien conseiller du ministère à l’ère PTr.

Retour aux sources

Le Premier ministre Pravind Jugnauth est attendu pour une visite officielle en Inde, à partir du 22 janvier 2019, à l’occasion du Pravasi Bharatiya Diwas. Ce sera aussi l’occasion pour le PM de se rendre dans le village de ses ancêtres. Le haut-commissaire mauricien, Jagdishwar Goburdhun, serait déjà à la recherche des aïeux du chef du gouvernement. Le PM devrait se rendre dans le Ballia District, dans l’Uttar Pradesh, à la recherche de ses ancêtres, dont plusieurs sont partis pour Maurice en 1873.

Deal à la MBC

La direction de la MBC aurait demandé à une journaliste, qui avait pété un câble dans les couloirs de la télé nationale, de retirer sa plainte à la police. À la suite de quoi, il n’y aurait plus de sanction contre elle. Cette dernière avait, en effet, porté plainte pour « Breach of ICT Act ». La direction, après enquête, aurait, par ailleurs, découvert qui est l’auteur de la vidéo... en l’occurence un des responsables de la rédaction.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires