Il y a 23 ans, l'Alliance PTr-MMM remporte les élections générales

Avec le soutien de

Le 21 décembre 1995 a lieu la proclamation des résultats des élections générales qui ont eu lieu la veille. L'express du jour titre «Irrésistible vague rouge et mauve.»

En effet, l'Alliance Parti Travailliste-Mouvement Militant Mauricien (PTr-MMM), menée par Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, réalise une performance remarquable. Elle recueille 65,2% des suffrages contre l'Alliance Mouvement Socialiste Militant-Renouveau Militant Mauricien (MSM-RMM). Celle-ci dirigée par le Premier ministre sortant Sir Anerood Jugnauth et son adjoint Prem Nababsing ne parvient qu'à réunir que 19,7 % des voix exprimées.

L’Alliance PTr-MMM remporte aussi tous les sièges à pourvoir à Maurice. C'est le deuxième 60-0 de l'histoire politique du pays. La victoire des Rouges-Mauves permet à Navin Ramgoolam d'accéder, pour la première fois, aux fonctions de Premier ministre. En 1991, il avait fait son entrée à l'Assemblée nationale après son élection en compagnie de seulement deux autres candidats travaillistes. Il avait été nommé leader de l'opposition.

Sir Anerood Jugnauth, lui, est chassé du pouvoir après avoir été le chef du gouvernement pendant 13 ans. Digne dans la défaite, le premier ministre sortant accepte le verdict de l'électorat avec philosophie. «À chacun son moment de gloire» déclare-t-il, tout en félicitant le vainqueur.

Toutefois, l'Alliance PTr-MMM ne dure pas longtemps. Moins d'un an après, en 1997, le vice Premier ministre Paul Bérenger est révoqué. Alors, Le MMM quitte le gouvernement pour faire de l'opposition. 

Le PTr gouverne le pays sans son allié mauve jusqu'en 2000 quand il est battu aux élections générales par une alliance MSM-MMM.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires