Tourisme: Anil Gayan dévoile les stratégies pour 2019

Avec le soutien de
Selon le ministre, il faut que les Mauriciens changent leur manière de vivre pour s’accommoder aux touristes.

Selon le ministre, il faut que les Mauriciens changent leur manière de vivre pour s’accommoder aux touristes.

Lors d’une conférence de presse, ce jeudi 20 décembre, Anil Gayan a soutenu que le tourisme a connu un taux de croissance d’environ 5 % et des recettes de Rs 64 milliards. Le ministre du Tourisme a aussi exposé les stratégies qui seront développées pour maintenir le secteur à flot malgré les défis qui s’annoncent.

En 2019, Emirates ne desservira plus le pays, du 15 avril jusqu’à la fin de mai. Cela représentera 23 000 sièges en moins. De ce fait, il est prévu que le pays s’ouvre à d’autres lignes aériennes pour pallier le manque à gagner. Anil Gayan a aussi exprimé ses inquiétudes quant au marché chinois, précisant qu’il espère qu’Air Mauritius augmentera le nombre de vols vers Shanghai. 

Lune de miel et tourisme religieux

Le tourisme religieux est aussi une des avenues que le ministère explore, et il fera bientôt partie des campagnes promotionnelles. Une campagne démarrera en Inde afin de promouvoir Maurice comme une destination lune de miel car le pays a été qualifié The Most Romantic Destination récemment. En ce qui concerne la basse saison, les marchés asiatiques, africains et arabes seront mieux exploités. 

Anil Gayan a aussi fait savoir que 10 nouveaux projets de construction d’hôtels ont été approuvés et à terme, ils représenteront 1 000 chambres supplémentaires qu’il faudra remplir. Des jetées et des marinas seront aussi construites à travers l’île. 

Comment divertir les touristes

Mais selon le ministre, accueillir les touristes n’est pas une fin en soi. Il faut aussi des activités intéressantes pour les divertir. Dans cette optique le ministère a prévu d’organiser des événements musicaux et théâtraux chaque mois. «Ce serait bien que les centres commerciaux ouvrent jusqu’à plus tard. Il faut que nous changions notre manière de vivre pour que les touristes dépensent plus à Maurice», a déclaré le ministre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires