Terence Saramandif récompensé à hauteur de Rs 720 000 par l’État

Avec le soutien de
Terence Saramandif et Margaux Koenig ont écrit une belle page du sport mauricien.

Terence Saramandif et Margaux Koenig ont écrit une belle page du sport mauricien.

Réunis à l’hôtel Labourdonnais à Port-Louis, les deux médaillés olympiques mauriciens, le kayakiste Te- rence Saramandif et la cavalière Margaux Koenig, ont été récompensés par l’État hier après-midi pour leurs performances aux Jeux olympiques de la jeunesse qui s’étaient tenu en octobre dernier à Buenos Aires, en Argentine. Terence Saramandif a reçu un chèque de Rs 720 000 pour sa médaille d’or en canoë slalom tandis que Margaux Koenig a obtenu un chèque de Rs 80 000 pour sa médaille de bronze avec l’équipe africaine lors du concours de sauts d’obstacles en équitation.

Dans son allocution, Stephan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), a déclaré : «C’est un moment important pour le pays et la jeunesse mauricienne. Le Premier ministre vous (aux deux athlètes) adresse ses félicitations et je tiens à remercier l’encadrement des parents qui est important pour cette réus- site.» Saluant l’humilité et la maturité de ces deux jeunes athlètes, le ministre a aussi souligné «la rigueur, la discipline et les sacrifices fournis par ces deux athlètes qui veulent aider leur pays dans leurs disciplines respectives».

Stephan Toussaint a, par ailleurs, indiqué que tous les partenaires sont en train de réfléchir sur une structure pour Paris-2024 et que les athlètes qui auront le potentiel d’atteindre ces Jeux seront encadrés sur les différentes étapes menant jusque-là, notamment les JO de Tokyo en 2020. Outre les cash prizes des deux athlètes, le coach de Margaux Koenig, Estelle Chane, a reçu un chèque de Rs 32 000.

Pour sa part, le président du Comité olympique mauricien (COM), Philippe Hao Thyn Voon, a de nouveau remercié les deux athlètes pour leur patriotisme et l’aide qu’ils veulent «apporter aux jeunes à Maurice et en Afrique.» S’il confie qu’il souhaite voir Terence Saramandif prendre les rênes de la direction technique nationale du canoë kayak dans le futur, Philippe Hao Thyn Voon a notamment révélé que le COM, n’ayant pas l’autorité de remettre des cash prizes aux athlètes, offrira une aide financière de Rs 100 000 à Margaux Koenig et de Rs 200 000 à Terence Saramandif jusqu’à l’échéance de Tokyo-2020.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires