Agressions sexuelles en vol: le nombre en hausse

Avec le soutien de
L’espace confiné de l’avion rend l’expérience plus traumatisante.

L’espace confiné de l’avion rend l’expérience plus traumatisante.

Les cas d’agressions sexuelles sur les vols sont de plus en plus courants. Selon les autorités américaines, le chiffre a augmenté de plus de 50% en trois ans.

Le jeudi 13 décembre, une cour aux Etats-Unis a condamné un ingénieur en informatique d’origine indienne à neuf ans de prison. Il avait sexuellement agressé une passagère sur un vol en janvier dernier. Cette dernière, qui dormait au moment des faits, s’est réveillée lorsqu’elle a senti que quelqu’un la touchait. 

Elle a alors remarqué que son pantalon avait été déboutonné. Le procureur avait demandé 11 ans d’emprisonnement, mais le juge a estimé que neuf ans sont suffisantes. Après avoir purgé sa peine, l’ingénieur sera rapatrié en Inde.

Entre 2014 et 2017, les cas d’agressions sexuelles sur les vols ont augmenté de 66%. De plus, le fait que cela se passe dans un endroit confiné rend l’expérience encore plus traumatisante pour les victimes. Une étude a été menée sur ce phénomène qui commence à inquiéter les compagnies aériennes. Il a été conclu que les espaces de plus en plus confinés des avions ainsi que la réduction du nombre des membres du personnel à bord sont les principales causes de cette hausse. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires