Foot/violences sexuelles: la Fifa suspend le président de la fédération afghane

Avec le soutien de

La Fifa a suspendu mercredi pour 90 jours le président de la Fédération afghane de football (AFF), Keramuddin Karim, dans l'attente d'une enquête sur des allégations de violences sexuelles contre des joueuses de l'équipe nationale.

La commission d'éthique indépendante de la FIFA a déclaré dans un communiqué que l'interdiction provisoire «peut être prolongée en attendant l'issue de la procédure relative sur le fond de l'affaire».

Karim est interdit de toutes activités relatives au football aux niveaux national et international, selon le communiqué.

Après les allégations révélées début décembre dans un article du Guardian, le président de l'Afghanistan Ashraf Ghani s'est dit "choqué" et a ordonné l'ouverture d'une enquête. L'AFF, qui avait balayé ces "fausses histoires", a vu son président et quatre autres membres suspendus provisoirement, a indiqué dimanche dernier le bureau du procureur général.

La footballeuse Khalida Popal avait notamment déclaré avoir recueilli auprès de ses anciennes coéquipières des témoignages de violences sexuelles, de menaces de mort et de viols qui se seraient déroulés notamment dans les locaux de l'AFF ainsi que lors d'un rassemblement en février en Jordanie.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires