Publication: Jean Claude de l’Estrac vient en ami

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam entouré de l’épouse de Jean Claude de l’Estrac, Solange de l’Estrac (à l'extrême dr.) et à gauche de celle de Finlay Salesse, Sharin (2e à partir de la g.), avec à sa droite, l’ancien Deputy Speaker, Sanjit Teelock.

Navin Ramgoolam entouré de l’épouse de Jean Claude de l’Estrac, Solange de l’Estrac (à l'extrême dr.) et à gauche de celle de Finlay Salesse, Sharin (2e à partir de la g.), avec à sa droite, l’ancien Deputy Speaker, Sanjit Teelock.

Ses intentions sont celles de «l’historien du temps présent». Jean Claude de l’Estrac a fait appel à sa propre expérience pour raconter la période de 1982 à 1995. C’est le sujet de «Jugnauth-Bérenger Ennemis intimes». Ce quatrième tome consacré à l’histoire de Maurice, publié aux Éditions Le Printemps, a été lancé hier soir, lundi 10 décembre, devant un parterre d’invités dont des hommes politiques de tous bords. Mais Jean Claude de l’Estrac a affirmé que certains ont «reçu ordre du bureau politique» de ne pas assister au lancement de son livre. 

 
 

Les Jugnauth et Paul Bérenger ont brillé par leur absence alors que Navin Ramgoolam était bien présent, entouré de l’épouse de l’auteur, Solange de l’Estrac (à l'extrême dr.) et à gauche de celle de Finlay Salesse, Sharin (2e à partir de la g.), avec à sa droite, l’ancien Deputy Speaker, Sanjit Teelock.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x