Grand-Baie: des drains dangereux pour le public

Avec le soutien de
Des travaux commencés dans certaines rues restent inachevés alors que d’autres sont entrepris dans des rues non loin.

Des travaux commencés dans certaines rues restent inachevés alors que d’autres sont entrepris dans des rues non loin.

«J’ai peur pour les enfants qui doivent passer à côté de ces drains tous les jours. Même les adultes peuvent se faire mal.» Cette mère de famille de Grand-Baie peine à cacher son inquiétude. Des tranchées creusées dans trois ruelles du quartier, appelé Camp-Carol, représentent un danger pour le public.

La National Development Unit (NDU) a attribué à la firme Best Construct Ltd le contrat de Rs 27 millions pour construire un système d’évacuation d’eau dans cette région, inondée à chaque grosse pluie. Les travaux ont débuté il y a plus d’une année mais ils n’avancent qu’à pas de fourmi.

Poubelles pas vidées

Si la NDU a expliqué que les câbles de Mauritius Telecom et le système de tout-àl’égout sous l’asphalte sont à l’origine du retard, depuis plus de deux mois les habitants sont confrontés à un autre problème. La pelleteuse de l’entrepreneur creuse des canaux où l’on place des blocs et des dalles de béton, mais ensuite les ouvriers laissent ceuxci sur place pour aller travailler à quelques rues plus loin.

C’est ainsi que trois ruelles sont rendues impraticables. Les automobilistes doivent faire un détour alors que les éboueurs ont des difficulrés à vider les poubelles. De plus, les ouvriers sont peu nombreux sur le chantier.

L’express a sollicité la société Best Construct Ltd, mais son responsable de communication nous a référé à la NDU, tout en sachant qu’on allait citer le nom de l’entreprise.

Pour sa part, le secrétaire parlementaire privé Sarvanand Ramkaun, également responsable du développement dans la circonscription de Grand- Baie–Poudre-d’Or, affirme qu’il cherchera des éclaircissements auprès du responsable du chantier et de l’entrepreneur. «Ce n’est pas logique ce qu’ils font. Ils doivent terminer les travaux dans une route avant d’aller ailleurs», dit-il.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires