Corruption et détournement de fonds: la Badminton World Federation bannit à vie Raj Gaya

Avec le soutien de
Raj Gaya est, entre autres, accusé d’avoir détourné des fonds destinés à l’AMB.

Raj Gaya est, entre autres, accusé d’avoir détourné des fonds destinés à l’AMB.

Une amende de 50 000 dollars (environ Rs 1 717 000). Et surtout, le bannissement à vie de toutes instances de badminton. Le couperet est tombé hier, mercredi 5 décembre, pour Raj Gaya, sanctionné par la Badminton World Federation (BWF) pour utilisation abusive des fonds.

Raj Gaya occupait depuis 1999 des postes au sein de la BWF, de la Confédération africaine de badminton (CAB) et de l’Association mauricienne de badminton (AMB). Le panel d’audience sur l’éthique de la BWF avait ouvert une enquête sur ce responsable en juin de l’année dernière. C’était après que l’ancien président de l’AMB, Bashir Mungroo, avait fait «plusieurs allégations» de corruption contre lui, selon le rapport délivré par le panel de la BWF.

Selon le panel d’éthique, l’enquête a révélé que Raj Gaya avait détourné des fonds destinés à l’AMB sur son compte bancaire personnel et les avait utilisés «à son profit». Le rapport indique également qu’il avait exagéré ou falsifié les demandes de remboursement, avait falsifié des documents officiels et refusé de coopérer lors de l’enquête. Raj Gaya a notamment déclaré à des responsables qu’il avait utilisé ces fonds pour «des dépenses liées au badminton», ainsi que pour des «raisons politiques» comprenant «amener les Africains à ses côtés», selon le rapport.

Ce panel de trois membres, présidé par Sylvia Schenk, a déclaré il y a deux semaines qu’elle interdirait à Raj Gaya «d’exercer toute fonction de badminton à vie» et lui a ordonné de payer une amende de 50 000 dollars, une décision confirmée par la BWF hier. Au cours des dernières années, la BWF s’est engagée dans une mission visant à éradiquer la corruption, les matches arrangés et le jeu illégal. En mai, deux joueurs de badminton malaisiens ont vu leur carrière prendre fin pour cause de matches truqués.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires