Business Mauritius: «Des entreprises ne pourront pas payer la compensation»

Avec le soutien de
Selon le CEO de Business Mauritius, Kevin Ramkaloan, les coûts indirects sont estimés à Rs 2,4 milliards.

  Selon le CEO de Business Mauritius, Kevin Ramkaloan, les coûts indirects sont estimés à Rs 2,4 milliards.  

Le patronat avait proposé une compensation salariale de Rs 268. «Finalement, la décision a été prise de donner 50 % de plus.» Conséquence : «Des entreprises ne pourront pas payer», dit Kevin Ramkaloan, Chief Executive Officer de Business Mauritius.

Il réagissait à la compensation salariale de Rs 400 «across the board», annoncé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à l’issue du comité tripartite de ce jeudi 6 décembre. «Le coût total pour nous c’est Rs 1,8 milliard.» De préciser qu’il s’agit là du «coût direct». Car «nous avons aussi des coûts indirects estimés à Rs 2,4 milliards».

Tout cela fait dire à Kevin Ramkaloan que dans les secteurs de l’agriculture et du textile, entre autres, «éna sertin antrépriz ki pa pou kapav pay sa. Zot pou gagn problem pou payé». Mais Business Mauritius compte leur donner un coup de main «pour trouver une solution».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires