Angleterre: Mahrez et City gardent le rythme

Avec le soutien de
Riyad Mahrez a permis à Manchester City d'enchaîner un septième succès consécutif en Premier League.

Riyad Mahrez a permis à Manchester City d'enchaîner un septième succès consécutif en Premier League.

Un but, une passe décisive. Riyad Mahrez a permis à Manchester City d'enchaîner un septième succès consécutif en Premier League, mardi face à Watford (2-1) et d'accentuer la pression sur les poursuivants en tête du championnat d'Angleterre.

Car le milieu de terrain algérien a une nouvelle fois fait mal à son souffre-douleur préféré: Mahrez a inscrit le sixième but (51e) de sa carrière face aux Hornets, son quatrième sur la pelouse de Vicarage Road. Il a ajouté une passe décisive pour Leroy Sané (40e) pour couronner une performance XXL.

Tant pis pour la réduction du score, trop tardive, d'Abdoulaye Doucouré (85e), les Citizens, qui n'ont été tenus en échec que deux fois en championnat cette saison, comptent cinq points d'avance sur Liverpool et dix sur Chelsea, qui se déplacent mercredi à Burnley et Wolverhampton respectivement.

Dans les autres rencontres de la soirée, Lucas Perez a jailli du banc (40e) pour inscrire un doublé et permettre à West Ham de s'offrir Cardiff City (3-1) tandis que la surprenante équipe de Bournemouth continue de jouer les trouble-fêtes après son succès face à Huddersfield (2-1) qui lui permet de prendre la 6e place, devant Everton et Manchester United.

Enfin, Brighton, pourtant réduit à dix après 28 minutes de jeu, n'a fait qu'une bouchée de Crystal Palace (3-1), où Mamadou Sakho, titulaire, n'a rien pu faire.

La 15e journée se poursuit mercredi avec les voyages de Liverpool et de Chelsea, qui tenteront de ne pas décrocher du rythme infernal imposé par les Citizens.

De son côté, Tottenham, humilié à l'Emirates Stadium (4-2), ira chercher le rebond en recevant Southampton à Wembley. Les Spurs doivent saisir l'occasion alors que les Saints, relégables, ont licencié leur entraîneur Mark Hughes lundi.

Mais tous les yeux seront tournés vers Old Trafford, où Arsenal, en grande forme après 19 matches de rang sans défaite, peut enfoncer des Red Devils en plein marasme. En cas de défaite, José Mourinho, qui n'a plus gagné depuis trois matches, pourrait jouer sa tête.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires