MBC: un directeur accusé de harcèlement sexuel

Avec le soutien de
(Photo d'illustration) L’employée concernée dit avoir alerté le management.

(Photo d'illustration) L’employée concernée dit avoir alerté le management.

Elle se dit «moralement perturbée» et dans l’incapacité de faire son travail correctement. Une employée de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) allègue avoir été harcelée sexuellement et menacée par un des directeurs. Elle a fait une entrée en ce sens au poste de police de Moka.

Selon la jeune femme qui est âgée d’une trentaine d’années, les faits se seraient produits mercredi 28 novembre. Elle soutient avoir croisé le directeur en question dans un couloir. Il lui aurait déclaré qu’il devait lui parler de certains projets. Peu après, il l’aurait appelée dans son bureau pour en discuter.

Lorsque la trentenaire, qui compte 15 ans de service au sein de la MBC, est arrivée, le directeur a demandé à une cadre, qui travaille dans le même bureau, de les laisser seuls car ils devaient avoir une conversation privée. Et c’est au beau milieu de la discussion que le directeur aurait tenu des propos déplacés à son égard.

Au dire de la jeune femme, elle aurait immédiatement quitté le bureau. Et alerté le management le jour même de l’incident.

Le lendemain matin, elle se trouvait à l’entrée lorsque le directeur l’aurait approchée. Il lui aurait proposé de faire la paix… en s’embrassant. Et lorsqu’elle l’a giflé, il l’aurait menacée en ces termes : «Ça ne va pas s’arrêter là».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires