Le robot Sophia (World AI Show): «Mo mari kontan mo a Moris»

Avec le soutien de
Le robot Sophia a été présenté lors de l’ouverture de la conférence sur l’intelligence artificielle à l’hôtel Intercontinental, à Balaclava. 

Le robot Sophia a été présenté lors de l’ouverture de la conférence sur l’intelligence artificielle à l’hôtel Intercontinental, à Balaclava. 

Sophia est chez nous. Le robot humanoïde créé par la société Hanson Robotics de Hong Kong a participé à une séance interactive en répondant aux questions de Georges Chung, conseiller au bureau du Premier ministre et d’Avinash Meetoo, conseiller au ministère de la Technologie, de la communication et de l’innovation. Conversation au cours de laquelle le robot s’est aventuré à parler le kreol. «Kimanier? Mo mari kontan mo a Moris.» 

C’était lors de l’ouverture de la conférence sur l’intelligence artificielle, le World AI Show, à l’hôtel Intercontinental à Balaclava, ce mercredi 28 novembre. Parmi les invités, le Premier ministre, Pravind Jugnauth. 

«J’espère que Sophia va inspirer les jeunes et les entrepreneurs», a-t-il souligné après avoir souhaité la bienvenue à Sophia. Selon le chef du gouvernement, l'intelligence artificielle est un moteur de croissance et Maurice est prêt à franchir ce cap. Une feuille de route est déjà en préparation pour l’émergence de l’intelligence artificielle à Maurice. Un Artificial Intelligence Council est aussi en gestation.

Sophia a, entre autres, été interrogée sur Maurice et les dangers de l’intelligence artificielle. Cet humanoïde dit aimer la présence des humains et les interactions. Elle a  aussi démontré ses connaissances sur Maurice. «Je ne pouvais me rendre à la plage car la mer et les robots ne font pas bon ménage», a-t-elle ironisé. Une de ses capacités, c’est de pouvoir montrer des émotions en les mimant. 
 
Sophia est un robot actif depuis 2015. L’humanoïde a aussi pu interagir avec la presse et un des représentants de Trescon, la société derrière l’organisation du World AI Show. Le robot a également réagi sur l’octroi de sa nationalité saoudienne. Selon Sophia, c’était une surprise mais elle affirme être une citoyenne du monde. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires