Saisie de bijoux et de Rs 1,4 M: accusée de blanchiment d’argent, elle retrouve la liberté

Avec le soutien de
Une somme de Rs 1 411325 avait été retrouvée au domicile de la grand-mère de Yanicka Julie Manan.

  Une somme de Rs 1 411325 avait été retrouvée au domicile de la grand-mère de Yanicka Julie Manan.  

«Elle doit payer une caution de Rs 250 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 500 000.» Ce sont les conditions imposées à Yanicka Julie Manan pour sa remise en liberté. Elle fait l’objet d’une accusation de blanchiment d’argent.

Toute cette affaire remonte au 13 août 2018. Ce jour-là, la police procède à l’arrestation d’un dénommé Mahen Ramessur. Ce dernier avait en sa possession de la drogue synthétique et de l’héroïne, entre autres.

Suivant une perquisition au domicile de la grand-mère de Yanicka Julie Manan, la compagne de Mahen Ramessur, la police a découvert une somme de Rs 1 411325, des bijoux et des documents appartenant au couple. Selon les limiers, les articles retrouvés proviendraient du trafic de drogue et du blanchiment d’argent.

Des accusations qu’a niées Yanicka Julie Manan, qui a demandé de retrouver la liberté. Le magistrat Neeshal Jugnauth, de la cour de district de Pamplemousses, a agréé sa demande, bien que la police y ait objecté.

En effet, l’enquêteur principal dans cette affaire avait avancé que la police craint qu’elle s’enfuie, d’autant que si elle est reconnue coupable, elle risque une lourde peine d’emprisonnement. Sauf qu’il n’a pu soutenir ses «grounds of objections», ni prouver qu’elle est mêlée au trafic de drogue. D’ailleurs même son compagnon ne l’a pas impliquée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires