Rodrigues: une septuagénaire accuse un ado de viol

Avec le soutien de
La police de Petit-Gabriel enquête.

La police de Petit-Gabriel enquête.

Viol, attentat à la pudeur, voyeurisme et «bestiality»... Cela fait deux ans que ce jeune, qui a moins de 18 ans, fait l’objet de plusieurs accusations provisoires pour des délits sexuels. Et pas plus tard que dimanche 25 novembre, une habitante de Le Chou, à Rodrigues, âgée de 71 ans, l’a accusé de viol…

Les faits se seraient déroulés aux alentours de 1 h 20 du matin, le dimanche 25 novembre. À la police, la septuagénaire a raconté qu’elle dormait dans sa chambre quand elle a entendu quelqu’un ouvrir la porte. Et lorsqu’elle a ouvert les yeux, elle aurait vu un jeune connu dans la localité pour ses nombreuses frasques. Elle aurait tenté de lui échapper mais la victime dit avoir été maîtrisée par le jeune avant d’être agressée sexuellement.

Par la suite, le jeune l’aurait forcée à lui remettre de l’argent. Avant de prendre la poudre d’escampette, l’agresseur présumé lui aurait lancé une mise en garde : «Pa dir sa ni ek mo mama ni ek person. Si to dir sa mo pou touy twa.»

Une fois seule, la victime a accouru chez sa fille et toutes deux ont porté plainte au poste de police de Petit-Gabriel. Arrêté le même jour, l’adolescent est toujours en détention, la police ayant objecté à sa demande de remise en liberté conditionnelle, l’enquête n’étant pas bouclée. Le jeune garçon sera ensuite vraisemblablement transféré au Rehabilitation Youth Centre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires