Marche de la POSU refusée: le CP sommé de s'expliquer devant la justice

Avec le soutien de
Mario Nobin devra se rendra en cour Suprême demain.

Mario Nobin devra se rendra en cour Suprême demain.

Le commissaire de police (CP) Mario Nobin devra se présenter devant le juge en chambre de la Cour suprême demain, mardi 27 novembre. La raison est qu’il devra s’expliquer sur le refus de la tenue de la marche pacifique de la Police Officers Solidarity Union (POSU) dans les rues de la capitale, le 29 novembre.

L'inspecteur Jaylall Boojhawon, président de ce syndicat, a, à travers son homme de loi Me Ritesh Ramphul et de l’avoué Fatima Somauroo, consigné une plainte en ce sens en Cour suprême, dans la matinée de ce lundi 26 novembre.

Le président de la POSU a aussi tenu une conférence de presse pour déplorer cette affaire. D'autre thème comme le non-paiement du performance bonus et l'exercice de promotion et des transferts punitifs ont aussi été évoqués.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires