Miss Monde: Anne Murielle Ravina fait forte impression

Avec le soutien de
Anne Murielle Ravina se trouve actuellement à Sanya, en Chine, dans le cadre du concours dont la finale est prévue le 8 décembre.

Anne Murielle Ravina se trouve actuellement à Sanya, en Chine, dans le cadre du concours dont la finale est prévue le 8 décembre.

Elle en a impressionné plus d’un lors de la première épreuve du «head-to-head challenge», qu’elle a d’ailleurs remportée.  La Miss Mauritius 2017, Anne Murielle Ravina, se trouve actuellement à Sanya, en Chine, où elle participe au concours Miss Monde. La finale est prévue le 8 décembre.

Dans le cadre du concours, les candidates sont soumises à plusieurs défis, dont le premier est le «head-to-head challenge». Une épreuve lancée l’année dernière et qui a connu un succès auprès du public. Suivant un tirage au sort, notre Miss Mauritius s’est retrouvée dans le premier groupe – il y en a 20 au total –, aux côtés des Miss Ethiopie, Pérou, Australie, République tchèque et Ghana.

Après une courte vidéo de présentation, il a été demandé à Anne Murielle Ravina, 23 ans, pourquoi elle avait opté pour des études en sciences politiques. «I am really passionate about humanity», devait-elle répondre. D’ajouter qu’elle veut pouvoir apporter un changement au sein de la société. «As a politician, I would bring innovative ideas and policies for the betterment of the people.»

Et puis, souligne-t-elle, le fait est que les femmes ne sont pas suffisamment représentées au Parlement. Il en faut plus, insiste Anne Murielle Ravina, d’autant que les femmes peuvent accomplir énormément de choses avec peu de moyens.

La jeune reine de beauté se dit toutefois consciente qu’une licence seule ne lui permettra pas d’apporter ce changement qu’elle souhaite tant. D’où sa participation au concours Miss Monde, qu’elle qualifie de «great beginning» pour une future carrière en politique. Elle se dit d’ailleurs séduite par le concept «beauty with a purpose» que véhicule ce concours.

Anne Murielle Ravina est catégorique : «Je ne participe pas seulement en tant que représentante de Maurice et de Rodrigues. Je veux aussi apprendre de l’organisation de Miss Monde et des autres participantes afin de pouvoir vraiment apporter un changement au sein de la République de Maurice et pourquoi pas au monde entier.»

La jeune femme révèle que tout au long de sa vie, elle a reçu l’aide et le soutien de plusieurs personnes. Et servir le peuple est, pour elle, «a beautiful way for me to give back to the world what has been given to me».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires