«Commentaire» du chef juge: Me Sookun-Teeluckdharry justifie son retard en Cour

Avec le soutien de
Le chef juge avait été irrité devant l’absence de la partie plaignante en Cour suprême, le 26 septembre.

Le chef juge avait été irrité devant l’absence de la partie plaignante en Cour suprême, le 26 septembre.

«I am at loss to understand why this kind of comment may have been ventilated by the Chief Judge…» Me Poonam Sookun-Teeluckdharry a réagi au commentaire du chef juge. Kheshoe Parsad Matadeen. Ce dernier avait lancé, en Cour suprême, le 26 septembre : «I hope that the law will be amended so that Counsel be sent to jail.» 

Le chef juge avait été agacé devant l’absence de la partie plaignante dans l’affaire opposant Paul Foo Kune au Mauritius Turf Club (MTC), avant de tout simplement rayer la demande de révision judiciaire de l’ancien propriétaire de chevaux (voir plus loin).

Dans un affidavit, déposé au greffe de la Cour Suprême hier, jeudi 22 novembre, Me Poonum Sookun-Teeluckdharry, lauréate du Bar of Mauritius en 1998, est revenue sur toute cette affaire. Elle raconte dans le document que sous les instructions de l’avoué C. Seebaluck, elle avait représenté Paul Foo Kune. Ce dernier avait fait une demande de révision judiciaire pour contester la décision du MTC de ne pas renouveler sa participation aux courses hippiques. 

«Mon nom était apparu sur le ‘Motion Paper’ de même que sur la ‘Notice of Motion,’ comme avocate du plaignant. Mais je n’avais reçu aucune communication du Registry de la Cour suprême quant à la date à laquelle l’affaire avait été fixée», explique l’avocate. 

«J’ai glissé en chemin»

En se rendant à la Cour suprême, le 26 septembre, «j’ai glissé en chemin et j’ai dû aller me rafraîchir car je m’étais salie». Or, une fois arrivée dans la salle d’audience, elle devait apprendre que la demande de son client avait été rejetée. «J’ai approché les secrétaires des juges et ils m’ont demandé si je remplaçais S. Teeluckdharry. J’ai répondu par la négative. Il n’était pas encore 10 h 35», poursuit Me Poonum Sookun-Teeluckdharry. 

Elle dit avoir demandé de voir le chef juge et le juge Rita Teelock. «Après avoir été autorisée à les rencontrer, j’ai demandé qu’ils reviennent sur leur décision de classer l’affaire. Ma requête a été rejetée.» Ce n’est que par la suite, ajoute l’avocate, qu’elle a pris connaissance des commentaires du chef juge. «Mais ceux-ci ne figurent pas dans les ‘court proceedings’.»

Pour Me Sookun-Teeluckdharry, il est clair que l’erreur vient du Registry de la Cour suprême qui a omis de faire mention de son nom. D’où son absence de quelques minutes en Cour suprême, qui a mené au rejet de la demande de révision judiciaire de son client Paul Foo Kune. «Le refus d’écouter l’affaire a causé un préjudice immense à mon client, le privant de son droit», souligne Me Sookun-Teeluckdharry.

Ce qui s’est passé en Cour suprême le 26 septembre

10 h 30, le mercredi 26 septembre. Le chef juge et la juge Rita Teelock font leur entrée en cour no1 à l’heure convenue. Mais point de Paul Foo Kune ni son avocate en vue.

Kheshoe Parsad Matadeen s’enquiert alors si tous les avocats engagés dans le bras de fer entre cet ancien propriétaire de chevaux et le MTC sont présents dans la salle d’audience. On lui fait savoir que les hommes de loi de Paul Foo Kune ne sont pas là.

Visiblement agacé devant cette situation, le chef juge a tout simplement rayé la motion de Paul Foo Kune contre le MTC, en précisant que de toute façon, la motion a été déposée en dehors du délai prescrit par la loi. Avant de prendre congé, le chef juge a lancé : «I hope the law be amended so that counsel be sent to jail», sans plus de détails. La séance a alors été levée.

Me Poonam Sookun-Teeluckdharry est par la suite arrivée en cour no.1. Elle a demandé à Me Sanjay Bhuckory, Senior Counsel, qui représente le MTC, ce qui s’était passé. Et elle a appris que la motion de son client a été rayée par le chef juge. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires