MauBank: le nouveau CEO Prem Mungar en poste officiellement ce vendredi

Avec le soutien de
Prem Mungar a travaillé à la State Bank of Mauritius dans le passé.

Prem Mungar a travaillé à la State Bank of Mauritius dans le passé.

Il dirigera l’établissement bancaire qui n’a cessé de défrayer l’actualité. C’est ce vendredi 23 octobre que Prem Mungar prend officiellement son poste de Chief Executive Officer (CEO) de la MauBank. 

Premchand Mungar est l’un des directeurs de la Financial Services Commission. Consultant indépendant en finances et ex-conseiller juridique, il a été le directeur de la Banque de développement d’Afrique australe et orientale. Il aura la rude tâche de mener à bien la MauBank, qui est sous le feu des projecteurs depuis plusieurs mois déjà.

Récemment encore, avec le non-renouvellement du contrat de Sridhar Nagarajan comme CEO et la controverse entourant l’interdit bancaire d’Anoop Nilamber, suivant sa nomination à ce poste. 

Sans CEO depuis fin septembre, sauf pour un Officer-in-Charge en la personne de Ramesh Motee pour assurer les opérations quotidiennes, la MauBank a urgemment besoin d’un chef pour redonner confiance à ses employés et à sa clientèle. Le patron désigné de la MauBank, qui a déjà travaillé à la SBM dans le passé, aura la lourde responsabilité de poursuivre la restructuration engagée par Sridhar Nagarajan et trouver éventuellement un partenaire stratégique.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x