Álvaro Sobrinho lui réclame Rs 100 M: Xavier Duval veut des «précisions»

Avec le soutien de
L’homme d’affaires angolais Álvaro Sobrinho soutient que Xavier-Luc Duval l’a diffamé.

  L’homme d’affaires angolais Álvaro Sobrinho soutient que Xavier-Luc Duval l’a diffamé.  

«Expliquez-moi comment et citez-moi les extraits de la conférence de presse lors de laquelle vous dites que j’aurais tenu des propos diffamatoires, faux et inexacts.» Xavier-Luc Duval a fait une demande de précisions à Álvaro Sobrinho dans le cadre du procès en réclamation de Rs 100 millions que ce dernier lui intente. L’affaire a été appelée ce jeudi 22 novembre devant la Deputy Master and Registrar, Renuka Dabee.

Xavier-Luc Duval a soumis une liste de 27 questions. Il veut, entre autres, savoir comment l’homme d’affaires angolais est arrivé au chiffre de Rs 100 millions. Dans sa plainte déposée le 26 juillet 2017, Álvaro Sobrinho avait déclaré que le leader du PMSD avait porté atteinte à sa réputation et à son honneur en formulant «des allégations fausses et malicieuses contre lui». «Xavier-Luc Duval m’a qualifié d’escroc international», avait affirmé l’Angolais, qui dit s’être senti diffamé par les propos de Xavier-Luc Duval suivant les conclusions du rapport Kroll.

Dans sa plainte, rédigée par Me Nutanesvara Ramasawmy, Álvaro Sobrinho avait précisé qu’aucune banque étrangère ne l’a déclaré «persona non grata», comme a voulu le faire croire Xavier-Luc Duval. Selon lui, ce dernier a allégué qu’il aurait fait pression sur la Financial Services Commission pour obtenir une licence.

L’affaire sera appelée le 21 février 2019.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés