Elle tue son amant et le cuisine

Avec le soutien de
 Elle a donné à manger à des ouvriers pakistanais les parties du corps de son amant dans un plat de riz et de viande.

  Elle a donné à manger à des ouvriers pakistanais les parties du corps de son amant dans un plat de riz et de viande.  

C’était «un moment de folie», a-t-elle dit à la police. Une femme d’origine marocaine a avoué avoir tué son amant, l’avoir découpé et cuisiné, avant de le donner à manger à des ouvriers pakistanais, aux Émirats Arabes Unis.

Les faits remontent à trois mois. Selon le quotidien The National, la femme, qui est âgée d’une trentaine d’années, était en couple avec la victime depuis sept ans. Elle aurait perdu la tête lorsqu’il lui a annoncé qu’il comptait se marier avec une autre femme. C’est alors qu’elle l’a tué avant de le découper.

Elle aurait ensuite cuisiné les diverses parties de son corps dans un plat de riz et de viande traditionnel qu’elle aurait offert à des Pakistanais qui travaillaient non loin de là. Le pot aux roses a été découvert lorsqu’une dent a été retrouvée dans son «blender» par le frère de la victime qui s’était lancé à sa recherche suivant sa disparition. L’identité de la victime a été confirmée suivant un test ADN.

À ce stade, la trentenaire a été internée dans un hôpital psychiatrique en attendant le procès.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires