Îles Andaman-et-Nicobar: un touriste tué par une tribu de chasseurs-cueilleurs

Avec le soutien de
 L’Île de North Sentinel fait partie des Îles Andaman-et-Nicobar.

 L’Île de North Sentinel fait partie des Îles Andaman-et-Nicobar.

Il s’agit de l’un des peuples les plus isolés du monde, si ce n’est le plus isolé. La tribu des Sentinelles, des chasseurs-cueilleurs qui appartiennent au groupe éthique des Négritos, a tué un touriste américain qui s’était aventuré sur l’Île de North Sentinel, faisant partie des Îles Andaman-et-Nicobar, dans l’océan Indien.

L’Île de North Sentinel est interdite d’accès. D’autant que le peuple des Sentinelles s’attaque à toute personne tentant de s’approcher de leur île. Cette population autochtone est estimée entre 50 et 200 personnes. Ce peuple vit coupé du monde, dans les conditions n’ayant pas changé depuis des milliers d’années.

Selon des recoupements des autorités indiennes, le touriste américain aurait convaincu des pêcheurs de l’emmener illégalement sur l’Île de North Sentinel le 16 novembre. En retournant sur place le lendemain, les pêcheurs auraient alors aperçu son cadavre…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires