Disparition: la police de Chemin-Grenier recherche trois Bangladais

Avec le soutien de
Deux des trois Bangladais disparus. Ils travaillent tous à l’usine textile de Firemount, à St-Félix.

Deux des trois Bangladais disparus. Ils travaillent tous à l’usine textile de Firemount, à St-Félix.

Où sont-ils passés ? Mohammad Salim Sikder, un Bangladais de 26 ans, employé à l’usine textile de Firemount, à St-Felix, n’a pas donné signe de vie depuis samedi 17 novembre. Il est sain d’esprit, est de teint brun et mesure environ 1 m 60. La dernière fois qu’il a été vu il portait un t-shirt et un short.

Un autre avis de recherche a été émis par la police de Chemin-Grenier pour retrouver Islam Jahidul, un Bangladais de 31 ans. Ce dernier travaille au sein de la même compagnie textile que Mohammad Salim Sikder. Il est, toutefois, porté disparu depuis le mardi 13 novembre. De teint clair et mesurant 1 m 55, il est sain d’esprit.

La police est à la recherche d’un troisième travailleur étranger. Il s’agit de Faruk Mohammad Omar, 31 ans. Ce dernier est porté manquant depuis le mardi 13 novembre également.

Toute information à leur sujet doit être communiquée aux numéros de téléphone suivants : 999, 148, 208 0034, 208 0035, ou au poste de police le plus proche.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires