Commission drogue: la demande de révision judiciaire de l’inspecteur Assaad Rujub contestée

Avec le soutien de
Assaad Rujub rejette les conclusions de la commission d’enquête sur la drogue à son encontre.

Assaad Rujub rejette les conclusions de la commission d’enquête sur la drogue à son encontre.

Il conteste les conclusions du rapport de la Commission d’enquête sur la drogue à son encontre. Raison pour laquelle l’inspecteur Assaad Rujub a fait une demande pour une révision judiciaire. En Cour suprême hier, lundi 19 novembre, les défendeurs ont résisté à cette demande. De ce fait, l’affaire sera appelée le 14 janvier 2019.

Me Vikash Rampoortab, qui a également fait une demande de révision judiciaire, se retrouve lui aussi dans la même situation. D'autre part, la Cour vient d'agréer à la demande de révision judiciaire faite par Me Noor Hussenee.

Concernant l’inspecteur Assaad Rujub,  l’ex-juge Lam Shang Leen et ses assesseurs ont recommandé dans leur rapport une enquête approfondie suivant des «faits troublants en relation» avec lui.

Parmi ces faits, des allégations selon lesquelles Assaad Rujub et des membres de l’ADSU de Plaine-Verte auraient volé de l’argent et de la drogue à l’endroit où Gro Derek avait été arrêté. Selon un suspect dans l’affaire Gro Derek, les policiers auraient remplacé une partie de la drogue par du glucose.

Qui plus est, c’est «quelque temps après l’arrestation de Gro Derek», soulignent l’ex-juge Lam Shang Leen et ses assesseurs, que «de gros versements d’argent» ont été faits sur le compte en banque de l’inspecteur Rujub. La commission Lam Shang Leen évoque «a large single deposit» de Rs 1 560 375. «La commission a constaté que Rs 50 000 en espèces ont été déposées sur son compte en décembre 2014, Rs 50 000 en mars 2015 et Rs 100 000 le 8 mai 2015.» Ce que la commission trouve «very suspect», surtout dans le sillage des allégations contre  l’équipe de l’inspecteur pour vol d’argent.

Toujours sur le chapitre Gro Derek, la commission d’enquête estime son arrestation par l’équipe de l’ADSU de Plaine-Verte menée par l’inspecteur Rujub «very suspicious», d’autant que Gro Derek n’opérait pas dans sa juridiction. Tandis que cette équipe n’a «jamais pu mettre la main sur les membres du gang de Siddick Islam», auquel appartiendrait Khalil Ramoly. 

Autre élément troublant : le financement des études de droit de l’inspecteur en Angleterre. La commission drogue fait remarquer que la paye d’Assaad Rujub ne lui aurait pas permis de s’acquitter de tels frais, ni du logement. Explication d’Assad Rujub : sa soeur et lui ont reçu un héritage de Rs 1,4 million de leurs voisins lorsqu’ils sont décédés en 2010…

Autre fait reproché à l’inspecteur : sa présence au mariage de la fille de Khalil Ramoly, présumé trafiquant de drogue. Était également présente, Naseerah Vavra Bibi, l’épouse de Siddick Islam. S’il a confirmé à la commission drogue que «la reine de Plaine-Verte» s’y trouvait, Assaad Rujub a déclaré qu’«il ne savait pas que le marié (NdlR, qui était l’un de ses voisins) avait des liens avec les Ramoly et les Islam».

Pour l’ex-juge Lam Shang Leen et ses assesseurs, les explications de l’inspecteur Assaad Rujub sont «preposterous and laughable». Surtout pour un «officier de police de son calibre». Sa présence à ce mariage, qui lui a d’ailleurs valu d’être transféré à la Flying Squad,«ne peut être justifiée».

Publicité
Publicité

Le rapport de la commission d’enquête sur la drogue a été rendu public vendredi 27 juillet. Et les répercussions sont nombreuses. Le barreau notamment y est mis à mal ; les noms de plusieurs avocats, dont Me Raouf Gulbul, sont cités, la commission Lam Shang Leen recommandant des enquêtes approfondies. Le gouvernement n’est pas non plus sorti indemne. Cités dans le rapport, la ministre Roubina Jadoo-Jaunbocus et le Deputy Speaker Sanjeev Teeluckdharry ont dû «step down». Diverses institutions sont également montrées du doigt.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires