Les parapluies en forme de fusil désormais interdits

Avec le soutien de
L’interdiction touche l’importation et la vente.

L’interdiction touche l’importation et la vente.  

Ce n’est pas parce qu’ils ont des baleines… mais parce qu’ils s’inspirent d’armes. Plusieurs parapluies en forme de fusil, de carabine, de sabre, de kalachnikovs, étaient en vente libre à Maurice. Le ministère du Commerce a mis le holà sur ces marchandises, selon les dernières Consumer Protection Regulations, publiées le 27 octobre.

Les parapluies (ou parasols, dépendant du temps) en forme de carabine ou de fusil d’assaut sont prisés. Mais ils peuvent être utilisés à de mauvaises fins, comme des braquages. Cela s’est produit à l’étranger. C’est ainsi que ces objets ont été interdits, qu’ils figurent un manche de fusil ou son canon.

Les parapluies avec le manche qui ressemble à celui d’un katana, en vente à Maurice, sont aussi concernés. L’interdiction touche l’importation et la vente. Aucune indication sur son usage cependant… Pourtant, rien qu’un bon coup de parasol, sur le crâne, ça peut faire mal !

Et n’espérez pas contourner la loi via le Net. Ces produits sont disponibles en vente libre sur les sites d’e-commerce comme Amazon. Mais la douane va les bloquer. Si les vendeurs tentent d’importer ou de vendre des parapluies fusils, ils risquent des poursuites au pénal. Une amende de Rs 100 000 et une peine maximale de prison de trois ans.

Le parapluie redouté dans les années 70-80 était connu comme le Bulgarian Umbrella. En 1978, il a servi à assassiner un dissident bulgare à Londres. Avec un système pneumatique, il tirait des balles empoisonnées afin de tuer des personnes incognito.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires